Tous les forums > La Taverne > Interdire la navigation en solitaire ?
30287_karibario
viking35

Interdire la navigation en solitaire ?

Accidents de voiliers à moins de 200 milles des côtes françaises.

Depuis 12 mois, avant que le départ de la Route du Rhum n'augmente les chiffres, savez vous que deux accidents de voiliers sur trois se sont produits en solitaire .

Habituellement, c'était plutôt de l'ordre d'1/3.

mardi 30 octobre 2018 09:49

Liste des contributions

  • :pouce: louis-fernand lundi 05 novembre 2018 14:47
  • 0 LaTortue mardi 30 octobre 2018 13:40
  • :mdr: GRANDHANS mercredi 31 octobre 2018 18:59
Missing
cezembres

viking ... enfin
en période de route du rhum - si c'est pas de la provoc. ...

lundi 29 octobre 2018 10:00
Arriv%c3%a9e_%c3%a0_port_leucate
MAXIMUM341

et donc ...
combien "d'accidents" ??

lundi 29 octobre 2018 10:02
Img_7040
1
freychou

… et pas un catamaran … il faut interdire les monocoques !

Plaisanterie mise à part, une analyse un peu plus fine s'impose .

lundi 29 octobre 2018 10:04
Iri2
LaTortue

excellent!

lundi 29 octobre 2018 15:37
P1040023
7
voile44

Faut demander à Jean Luc Van Den Heede de rentrer au plus vite.
Il n'a sans doute pas consulté Viking35 avant de partir et ne sait sans doute pas qu'il prend un risque
Jac

lundi 29 octobre 2018 10:05
Mon_bureau...
Persil pas fané

je pense au contraire qu'il SAIT très bien le risque qu'il prend, lui...

lundi 29 octobre 2018 10:15
Wild_bill
2
cowboy bebop

on ne tire pas de conclusions sur douze mois, c'est trop court.

Fin de la conversation

@ viking: sais tu que 3/4 de tes interventions sont des statistiques ?

que sur ces interventions 5/8 d'entre elles concernent les radeaux de survie ?

Sais tu qu'en cas d'incident de statistique à moins de 5 milles des côtes l'intervention des secours se fait en moins de 30 minutes ?

lundi 29 octobre 2018 10:22
Dsc_0102
lundi 05 novembre 2018 14:47
Avatar
13
hi

C'est peut-être aussi parce que 2 plaisanciers sur trois naviguent en solo ? Alors qu'avant, c'était plutôt 1 sur 3 ?

Quoiqu'il en soit, la seule proposition efficace pour éviter les accidents de navigation, c'est d'interdire la navigation.

lundi 29 octobre 2018 10:27 *** Message modifié par son auteur ***
Balise_belge_2
3
ecumeur

Effectivement. Si le nombre de plaisanciers navigant en solo est multiplié par 2, cela augmente d'autant la proportion d'accidents concernant les solitaires.
Les conclusions parfois erronées de Viking reflètent le risque d'exploitation de statistiques par des "non spécialistes" qui ne maîtrisent pas notamment les techniques multiples de pondérations diverses mises en œuvre par les statisticiens.

lundi 29 octobre 2018 13:47
Essai_s8000_no_2_002
33
oceanix

il faut également supprimer les lits parce 99% des gens meurent dedans .

lundi 29 octobre 2018 10:45
Jem
lundi 29 octobre 2018 11:17
Images
1
ahunuivoil e

Non
2 personnes sur 3 meurent a l hopital
Il faut donc supprimer les hôpitaux

Plus sérieusement je ne serais pas surpris qu un jours les législateurs votent une telle loi
(Pas les hôpitaux. Mais la nav en solo )!
J en rit deja d avance pour les contrôles

lundi 29 octobre 2018 17:14
Losninos
5
Hubert, de Cherbourg

La question se reposera le jour où un multi de 35 m à 40 noeuds en solo provoquera une catastrophe et la reglementation eclaboussera tous les solitaires même en petit bateau qui ne risquent que leur propre peau.

lundi 29 octobre 2018 17:21
Missing
1
cezembres

:modefouteurdemerde ON:

Mais oui enfin !!
Pour notre sécurité on nous limite à 80 km/h sur les routes, alors qu'un solitaire inconscient peut aller plus vite que ça avec son monstre a 3 coques plus grand qu'un terrain de tennis, sur la mer !
C'est un scandale !!
Mais que fait la police.

triste France ...
réglementons, réglementons, continuons ...
il faut bien trouver de l'occupation a nos 600 000 élus.

et pour aller pécher le maquereaux sur ma coque de noix, j'ai droit en solo ?

lundi 29 octobre 2018 17:34
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Je ne vois vraiment pas le rapport !

Ta "coque de noix" comme tu dis ne coulera surement pas un bateau même si tu dors

J'ai eu le plaisir de me faire rattraper par un grand maxi cata c'est impressionnant, mais il y avait du monde à bord, c'etait vraiment superbe.

Je serai plus inquiet de me faire rattraper de nuit par Banque Populaire à 40 noeuds et le skipper qui dort.

Je ne pense pas que mon inquiétude puisse attrister la France

Dans un autre genre, on parlait du Tourist Trophy sur l'ile de Man, il est interdit de circuler penndant la course, meme pas traverser à pied !

C'est vraiment scandaleux de réglementer comme cela ! :policier

Pour en revenir aux maxi ultime, je n'aimerais pas qu'un jour un accident causé par eux fasse qu'une réglementation "à la con" nous tombe dessus par ricochet, voilà ce que j'ai dit ci-dessus.

Espérons que ces bateaux se donnent les moyens techniques d'assurer la secu autour d'eux, ce qui n'est pas le cas s'ils utilisent des radars plaisance qui ne voient pas un voilier à plus de deux milles.

lundi 29 octobre 2018 18:13
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Pour que ce genre d'accident puisse avoir une conséquence réglementaire directe, il faudrait qu'il survienne dans les eaux d'un pays dont les dirigeant sont soumis aux émois de leurs électeurs.

La relativement faible proportion de pays démocratiques, le peu de "foule" (entendre : d'électeurs) concernée par les accidents maritimes, le peu de surface des eaux territoriales et, enfin, le nombre infinitésimalement petit d'accident nautiques limite furieusement le risque objectif d'un durcissement de la réglementation.

lundi 29 octobre 2018 17:38
Missing
cezembres

Il suffit de quelques lobbyistes bien introduit (je n'ai pas encore parlé d'en......), qui pour leur gloriole personnel vont apporter la solution au possible problème qu'ils ont inventés.(envisagé).

lundi 29 octobre 2018 17:46
Sans_titre
2
Nemo Dictateur consensuel

Certes, j'ai une petite idée de ce que tu veux dire.

Ceci étant, si, par extraordinaire, les œuvres des fâcheux venaient à aboutir, il faudrait qu'ils apportent un soin particulier dans la rédaction du texte puisqu'il est possible de naviguer à deux en ne faisant qu'un (c'est mon cas avec ma moitié) et de ne pas être seul dans sa tête même en naviguant en solitaire.

On peut être solitaire en groupe et grégaire entre soi.

lundi 29 octobre 2018 18:04
Download-1
motus

Ils meurent donc dans des lits d'hopitaux

lundi 29 octobre 2018 18:46
Yintho_et_yangtho_2
7
yantho

Winston Churchill
Je ne crois jamais une statistique à moins de l'avoir moi-même falsifiée.

lundi 29 octobre 2018 10:56
Losninos
4
Hubert, de Cherbourg

Ou comme disait notre vieux peof de stat :

"Les statistiques, c'est comme les mini jupes : ça donne des idées mais cela cache l'essentiel"

lundi 29 octobre 2018 17:18
Missing
cezembres

Sinon tu n'as pas des stats,
sur l'age, le sexe, la taille, la corpulence etc ... des naufragés ?

les résultats pourraient être drôle.

lundi 29 octobre 2018 11:06
Losninos
5
Hubert, de Cherbourg

Pourquoi à la mise en évidence d'un pb beaucoup pensent qu'il n'y aurait pas d'autre réponse qu'interdire
Et que puisque interdire n'est pas une bonne réponse il faudrait se voiler la face et en rester là. ...

N'y a-t-il pas d'autres voies ?

Je vais prendre l'exemple du delta plane : un temps dans les débuts l'interdiction était dans l'air l'aviation civile ne sachant pas gérer.

La voie des clubs responsables des formations a été privilégiée avec succès les accidents dans les clubs étant relativement réduits

Par contre l'auto formation et la oratique hors club est très accidentogene

Revenons au bateau : les clubs en France sont axés régate, pour le reste c'est "demerdez vous tout seuls"

Interdire : non
Mais ne pas négliger la sensibilisation et la formation où les forum peuvent jouer un (petit) rôle

Et cela n'a rien à voir avec un permis inutile : rappelez-vous ce couple du Havre parti pour un tour du monde et coulé avant Dieppe qui avait passer le permis hauturier comme seule formation

lundi 29 octobre 2018 11:47 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Solo ou pas

ou la!
Viking va bientôt demander l'interdiction de la navigation en couple

lundi 29 octobre 2018 11:50
Jem
1
bil56

pas tous les clubs.
dans le mien, régate bien sûr, mais formations toute l'année: navigation, cartes, météo, nav de nuit, maintenance gilets, mécanique, premiers secours, etc ...
tout ça dans le but d'une plus grande autonomie et responsabilisation des navigateurs

lundi 29 octobre 2018 12:51
Lauben_bmr_83x110
bmayer

@Bil56 : nav de nuit ? Encore une raison de plus pour me faire trépigner...

lundi 29 octobre 2018 14:12
Jem
bil56

on t'attend Bernard !

lundi 29 octobre 2018 18:59
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Quand j'ai une solution pour laisser LauBen. J'essaie de passer à la capitainerie dans les jours qui viennent, si l'Amirauté veut bien, histoire qu'ils me confirment que je suis bien inscrit ponton, mixte et corps-morts, en plus de l'inscription auprès de José.

lundi 29 octobre 2018 21:28
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

le permis espagnol est trapu, il fallait mème l'astro début des années 90

lundi 29 octobre 2018 16:27
Missing
5
Solo ou pas

Il y avait longtemps qu'on n'avait pas entendu parler d'interdire ceci ou cela.
Mais bon quitte a interdire quelque-chose, voilà ce que je vous propose :
Statistiquement, de nombreux accidents arrivent sur le trajet domicile-travail. C'est peut-être d’ailleurs la majorité.
Je propose donc que l'on interdise le travail.

lundi 29 octobre 2018 11:46 *** Message modifié par son auteur ***
Dscn1549
3
Julirosien

@solo ou pas...
D'ailleurs, le travail est une maladie...il y a des médecins pour cà.

lundi 29 octobre 2018 12:31
Missing
fata-morgana

autre raison pour interdire le travail: il fatigue l'humain

lundi 29 octobre 2018 18:16
Img_4304
papaet

et un permis spécial voile en solo, vous en pensez quoi ?

lundi 29 octobre 2018 11:49
Losninos
Hubert, de Cherbourg

@Viking35
Sauf à avoir voulu faire de la provoc je trouve ton titre maladroit car il fait dériver le fil sur le théme de l'interdiction occultant d'autres voies de réponse.

lundi 29 octobre 2018 11:50
Gipsy
Camilleb0461

Lors du premier golden globe il y avait plusieurs inscrits qui ne connaissaient rien à la voile
Certains ont quand même parcourus plus de miles avant d arrêter que 50 pct des membres h et ho et en solo

Ah zut il y a eu 90 pct d abandons

lundi 29 octobre 2018 11:52
047
1
LELUCO

On devrait interdire la politique c'est le plus grand fléau sur cette terre
combien de morts a cause de la politique ?
Naviguer en solo ds la journée n'induit aucun risque c'est au delà d'un temps raisonnable et qui est différent pour chaque un qu'un risque minium peut intervenir.

lundi 29 octobre 2018 12:57
P1040023
voile44

Fil émis il y a 3 heures et pas de commentaires de Viking35.

Parler de stats sans fournir d'éléments incontestables, c'est vraiment NUL.

Même si on sait que Viking35 a des qualités d'analyses au dessus de la moyenne comme celles émises dans la cas du drame de La Belle Angèle, il n'est pas exemple de "retenue marine". Le silence est dans certains cas une grande qualité.

De plus pourquoi 200 M et si il y avait eu équipage, l'accident de mer aurait-il pu être évité ?
Comme il est question de Route du Rhum, les dires de Viking35 concernent les skipper pro ou les plaisanciers ?

jac

lundi 29 octobre 2018 12:57
Img_7040
freychou

Les 200 nautiques, c'est assez simple ! Il s'agit de la ZEE … au-delà, ce sont les eaux internationales et le droit français ne s'y applique plus .
Le fil étant, à priori, créé avec l'idée exclusive de promouvoir une réelle interdiction, les limites de la ZEE sont logiques . S'il avait été question de sensibiliser aux risques et à leur prévention dans la cadre de la navigation en solitaire, tel que le propose fort justement HdeC, aucune référence territoriale n'était justifiée …

lundi 29 octobre 2018 13:14 *** Message modifié par son auteur ***
Balise_belge_2
1
ecumeur

Les eaux internationales commencent à 12 milles de la côte. Le "rayon douanier" va jusqu'à 24 milles (limites d'intervention de la douane). La ZEE recouvre le périmètre dans lequel l'état riverain a l'exclusivité d'exploitation des ressources, notamment le pétrole.

lundi 29 octobre 2018 13:42
Th61e2yg42
yoan1

Ma femme a le mal de mer, mes gosses à l'école . Hum … J'ai plus qu'à oublier la voile et à me mettre à la rando moi si je ne peux même plus sortir seul . N'importe quoi.

lundi 29 octobre 2018 13:24
Img_1120
5
Papy-Zoom

La rando en solo? Il est pourtant recommandé de ne pas aller seul en montagne.

lundi 29 octobre 2018 17:36
Th61e2yg42
yoan1

Tu m'achèves là !

lundi 29 octobre 2018 20:19
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
6
Calypso2

Viking a raison :naviguer seul est plus risqué que navigué accompagné ,comme je suis prudent mon chien vient avec moi et il aime ça ….mais il a sa brassiére

lundi 29 octobre 2018 13:57
Avatar
1
nossi

Bonjour. Viking peut dire ce qu'il veut avec ses statistiques mais, lui-même ne prend pas de risques vu qu'il est toujours accompagné dans ses courses et régates. La bonne question serait de savoir la motivation de ceux qui partent en solo et pourquoi.

lundi 29 octobre 2018 14:06
The_twinings_gunpowder
10
thé vert

Ce qui me sidère c'est qu'il y ai des gens pour naviguer en "équipage" !

lundi 29 octobre 2018 14:12
Missing
Solo ou pas

Bah non, on ne demande pas à ceux qui partent en équipage de se justifier. Pourquoi les solitaires devraient-il le faire ?

lundi 29 octobre 2018 14:13
Balise_belge_2
6
ecumeur

@nossi.
Je réponds partiellement sans doute à tes interrogations.
Pendant 28 ans, j'ai navigué comme chef de bord dans une association et lorsque j'ai possédé un bateau dans les années 80, je sortais en famille, au minimum Madame.
Arrivé à l'âge de la retraite, en 1995, j'ai décidé d'acheter à nouveau un bateau, tout en continuant mon activité associative pendant une douzaine d'années. Mes équipiers habituels s'étant dispersés sous l'effet de la retraite et de moins en moins motivés, j'ai arrêté la navigation dans l'association.
A bord de mon bateau personnel, je navigue presque toujours seul pour plusieurs raisons. La première est l'absence d'équipiers (raison évoquée précédemment). Sur le plan familial, il s'agit d'une absence d'intérêt, d'indisponibilités personnelles et professionnelles ou étudiantes.

Navigant seul et avec un bateau amarré à une heure de mon domicile, je peux décider de partir quand je veux, en fonction de la météo, sans contrainte de disponibilité d'un ou plusieurs équipiers.
Je dispose de mon "ile flottante", tout en accueillant éventuellement des équipiers.

Mon seul équipier permanent est mon pilote qui présente pas mal d'avantages : il exécute fidèlement mes instructions, il ne mange ni ne boit, il ne se fatigue pas. Alors je profite égoïstement de la mer, des lumières changeantes, du plaisir des escales.

lundi 29 octobre 2018 14:24
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Le mien aussi...

lundi 29 octobre 2018 14:13
Lauben_bmr_83x110
1
bmayer

Mon chien aussi a sa brassière.

lundi 29 octobre 2018 14:15
Wild_bill
4
cowboy bebop

mais c'est un hamster!

lundi 29 octobre 2018 15:06
Lauben_bmr_83x110
1
bmayer

Un peu ouais, mais une variété à grandes pattes, ascendance chat (et cochon un peu car la queue est en tire-bouchon, ce qui est bien pratique)

lundi 29 octobre 2018 15:51
Balise_belge_2
ecumeur

Pour déboucher les bouteilles?

lundi 29 octobre 2018 20:59
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Voila Ecumeur, tu as tout compris.

lundi 29 octobre 2018 21:29
Balise_belge_2
ecumeur

Mauvais traitements à un animal!!!

lundi 29 octobre 2018 21:39
Missing
cezembres

Dutrou partait accompagné et revenait seul
ça compte ?
a mince c'était en forêt.

lundi 29 octobre 2018 14:03
Canard-enchainepaint
1
iff

Faut-il interdire à Daniel d'écrire en solitaire ?

lundi 29 octobre 2018 14:04 *** Message modifié par son auteur ***
The_twinings_gunpowder
thé vert

Bof, à mon bord, on est deux :

- Arsène, mon régulateur d'allure, et
- moi
- (et même 3, Momo, le pilote électrique pour les bords au moteur)

lundi 29 octobre 2018 14:05
2
9
bugcrusher

- Quand on est seul, on dort sur la béquille. Donc, économie de filets anti-roulis.
- Quand on est seul, on se mouche dans ses doigts, donc économie de mouchoirs, c'est bon pour la planète.
- Quand on est seul, on ne boit jamais (ou pas souvent) plus d'une bouteille de rhum par jour à l'apéro, et rarement plus d'une bouteille de vin par repas. économies substantielles.
- Quand on est seul, on vit à poil à chaque fois que la météo le permet. Le reste du temps, on met ce qu'on trouve, et quand ça tient tout seul c'est vachement plus pratique de s'habiller par mauvais temps.
- Quand on est seul, une boîte de raviolis fait 3 jours.

Alors, il est où le problème ???

Bon vent et mer belle à tousses !

lundi 29 octobre 2018 14:12
The_twinings_gunpowder
thé vert

Et on mange dans la boite, économie d'eau de vaisselle, économie de Paic citron®

lundi 29 octobre 2018 14:16 *** Message modifié par son auteur ***
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

et de cuillère parce qu 'on la laisse dans la boite ?

jeudi 01 novembre 2018 09:04
Missing
3
cezembres

Dicton du jour : mieux vaut un solitaire qui veille qu'un duo qui baisent

lundi 29 octobre 2018 14:20 *** Message modifié par son auteur ***
Rekin
23
Kaj

Il y a toujours une âme bien pensante pour nous abreuver de: "on devrait interdire...on devrait obliger.... on devrait taxer... "

Marre de ces rigolos qui se prennent pour dieu ou pour l'état, j'ai encore le droit de choisir ce que je vais faire et comment je vais le faire et si j'en crève un jour j'aurai l'éternité pour le regretter mais au moins j'aurai fait ce que je voulais.

Il y a bien assez de l'état pour nous abreuver d'interdictions et d'obligations sans qu'en plus on en rajoute.

VIVE la LIBERTE même si c'est pour en crever !

lundi 29 octobre 2018 14:20
Img_6522
fesses d'ane

avant c'était "tout ce qui n'est pas interdit était autorisé..."
à présent, nous sommes dans une société qui recherche un responsable autre que soit meme, du coup :
"tout ce qui n'est pas autorisé est interdit"...
assumer ses propres choix, ça va être bientôt rare ...

lundi 29 octobre 2018 14:26
No_l_2009_179
2
Tournesol

On devrait peut-être interdire les âmes bien pensantes.

lundi 29 octobre 2018 14:27
Missing
Thorlak50130

Pour que les choses soient claires, avant le départ, vous pourriez adresser une missive au Vatican et à l'Etat: "à bord je suis le seul maître et dieu. Inutile d'envoyer des moyens coûteux pour me sauver, je suis en paix avec moi-même et mes créanciers".

mardi 30 octobre 2018 17:11
Missing
3
Solo ou pas

Pour les cargos, c'est différent. 100% de leurs accidents arrivent dans des navigations en équipage. Eux, il faut leur interdire de naviguer en équipage... Vive le solo !

lundi 29 octobre 2018 14:23
Avatar
2
nossi

Il faudrait inclure dans les statistiques le nombre de milles parcourus dans l'année en solo. Bon ! ,chez moi, çà se restreint à cause des années et des problèmes de ...santé, de 2000 miles il y a 10/12 ans, je suis tombé à un peu moins de 700. Personne ne cherche ou veut me suivre car je n'ai pas la mentalité de certains qui ne pensent que vitesse, boire un coup et rentrer le plus vite possible pour retrouver leur confort maison et le confort du bord ne leur convient pas. La famille, faut l'oublier, personne n'a cherché à me suivre depuis quarante ans alors, je continuerai seul avec ou sans interdiction de qui que se soit.

lundi 29 octobre 2018 14:52
Arriv%c3%a9e_%c3%a0_port_leucate
1
MAXIMUM341

Les Viking naviguaient en équipage il y a un peu plus de 1000 ans.

Notre ami, sans doute nostalgique d'un ancêtre lointain, serait (j'y mets le conditionnel, il ne prend pas partie, il nous fait part d'une information qui interpelle...) partisan du bon vieux temps ou à bords d'embarcation improbables, de joyeux lurons passaient leurs we en virées à boire et rigoler ... tout ce que j'aime et en cela je le rejoins !

La même activité en solitaire n'aurait sans doute pas rencontré le même succès...

MAIS , Pas sur, que ces mêmes vikings auraient apprécié un quelconque "permis" ou une simple injonction. Pourquoi ?

Parce-qu’on est sur le dernier espace de liberté, DONC, qu'on nous foute la paix svp !

lundi 29 octobre 2018 15:15
Missing
Thorlak50130

En même temps, les vikings du 35 ne sont pas nombreux. Ils ne faudrait pas trop donner de crédit à cette minorité.

mardi 30 octobre 2018 17:13
30287_karibario
viking35

Si les Vikings n'étaient pas nombreux, il n'en demeure pas moins qu'ils séjournaient en Rance dans les années 900.

J'ai habité longtemps dans l'un des plus beau village de Bretagne, à 1 km d'un de leur camp...

https://actu.fr/bretagne/saint-malo_35288/saint-suliac-les-vestiges-des-vikings_6589879.html

mercredi 31 octobre 2018 02:32
Img_1120
1
lundi 29 octobre 2018 17:51
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Lorsque je sévissais dans une entreprise, nous avions concocté avec deux autres zozos membres actifs de la DCC (Direction, auto créée, des Casse-Couilles) une courbe universelle (et aussi le concept de targettigne, mais c'est une autre histoire).

Cette courbe, immuable, était en mesure de représenter n'importe quoi, il suffisait d'adapter les échelles d’abscisses et d'ordonnées pour qu'elle s'adapte au sujet traité.

Le plus drôle, c'est que ça marche dans la majeure partie des cas de figures.

Économie de temps, d'argent (une seule présentation réutilisable, un seul argumentaire), un beau foutage de gueule pour les courbophiles et une dédramatisation des sujets lors des présentations en DG pour une meilleure prise en compte.

lundi 29 octobre 2018 18:21 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
5
cezembres

Comment peut on émettre l'idée d'interdir le solo, alors que c'est la cause d'un pouillème des interventions.

D'après les bilan d'intervention du cross

La première cause d'intervention et de très loin est l'avarie du système de propulsion. (aucune connaissance mécanique requise pour naviguer)
Suivi par échouement, rupture de mouillage, avarie électrique, hélice engagé, etc ...

Moralité si il y avait une vrai volonté de limiter les incidents, la priorité serait que les plaisanciers :
- aient des connaissances mécaniques de base
- sachent utiliser une carte, un alignement
- connaissent le RIpam et la signalisation.

Par ailleurs dans les décès survenu ces derniers mois, combien sont liés à la conditions physique et à l'age ?
Quand un gars de 75 ans part seul avec son annexe, pour rejoindre son bateau au mouillage, tombe a l'eau et se noie.
Le facteur agravant c'est le solo ou 75 ans ?

Suis désolé c'est un peu trash mais il faut être lucide et ouvrir les yeux a un moment.

PS : Je crois qu'agé je préfèrais mourrir , libre et heureux en allant pratiquer ma passion - plutôt qu'a dépérir dans un fauteuil.

lundi 29 octobre 2018 18:35 *** Message modifié par son auteur ***
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Le vrai problème, que tu viens de toucher du doigt (c'est toi sur le plafond de la chapelle 16?), c'est que les pays en en annexe naviguent dans des eaux où ils n'ont plus pied.

Si une réglementation doit être mise au point, elle devrait consister à limiter les zones de navigations aux endroits où on a pied.

lundi 29 octobre 2018 18:25
Img_1120
Papy-Zoom

@nemo ; ça ne suffira pas, j'ai entendu parler de gens qui se sont noyés dans un verre d'eau !

lundi 29 octobre 2018 18:32
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Tu as raison : amendement.

On ne navigue que dans des endroits où on a pied et on ne bois que du vin.

Merci

lundi 29 octobre 2018 18:35
Img_0016
okilebo

Ouais comme notre camarade de beuverie à Gravelines il y a environ une petite dizaine d'années qui est sorti pisser la nuit il est passé à la baille il avait pied mais la vase était trop molle il est mort noyé parce qu'il n'a jamais réussi à remonter sur son bateau.

vendredi 02 novembre 2018 06:05
Favicon
5
kaahua

https://www.youtube.com/watch?v=vs_Zzf_vL2I

Vous n'avez rien compris? alors ne faites pas référence à des sondages
Vous avez compris? alors vous savez pourquoi vous citez ce sondage.
Mais au fait, je n'ai pas la référence du ou des sondages sur lequel s'appuyer.
Ah! désolé
Aucun intérêt

lundi 29 octobre 2018 18:28
Img_1120
Papy-Zoom

Excellente, la vidéo!

lundi 29 octobre 2018 18:56
Missing
GRANDHANS

Hé, vous imaginez le nombre d'accidents corporels, dont certains très graves, que les statistiques imputent aux vélos ?
Et quand on pense qu'il y a des parents inconscients qui APPRENNENT à leurs propres enfants à faire du vélo !!!
Il faut vite réglementer, interdire tout ça et enfermer ces parents irresponsables !
Ou alors mettre en place un permis de vélo, avec une autorisation administrative, une visite médicale obligatoire à renouveler par exemple tous les quatre ans auprès d'une commission médicale préfectorale, un dossier à renouveler avec des timbres fiscaux, une photos d'identité réglementairement aux normes, une attestation de domicile signé du maire de votre commune, vos douze derniers bulletins de salaires, un certificat d'assurance adaptée etc.
Quoi ? Je déconne ?
Pas autant que d'autres...

lundi 29 octobre 2018 19:00
Mon_bureau...
Persil pas fané

Le permis vélo existe, il est promu par la sécurité routière...

Pas encore obligatoire, mais il semble bien que les notions élémentaires de sécurité et de code de la route ne soient pas innés, et que cette méconnaissance occasionne un certain nombre d'accidents qui auraient pu être évités.

lundi 29 octobre 2018 19:05 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
GRANDHANS

Persil pas fané (excellent !), tu confonds l'organisme "Sécurité Routière" et l'association "Prévention Routière" qui n'est qu'une association subventionnée. Donc ton "permis vélo" n'existe heureusement pas (autrement que pour sensibiliser et motiver les enfants, et avec succès, lors des opérations de la PREVENTION Routière).
Quant à une sensibilisation aux règles élémentaires de la sécurité routière, je te rassure: elle a depuis très longtemps lieu dans les écoles (par des instit en général motivés).
La méconnaissance des règles de base du code de la route n'a donc que peu de poids (statistique...) dans l'accidentologie liée aux bicyclettes.
Il suffit de voir comment se comportent les bobo-cyclistes citadins pour se rendre compte que c'est surtout un problème comportemental et d'estime des autres...
(25 années moniteur d'auto-école)

lundi 29 octobre 2018 20:01
Mon_bureau...
Persil pas fané

je ne confonds rien.
Le permis cycliste existe, et le site de la Sécurité routière en fait la promotion :
http://www.securite-routiere.gouv.fr/permis-de-conduire/apprendre-tout-au-long-de-la-vie/le-permis-cycliste-enfant

Les résultats de l'EN (cf tests PISA) sont là pour le démontrer l'aptitude des instits à inculquer quelque chose aux gamins...

lundi 29 octobre 2018 20:14
Missing
GRANDHANS

Ton "permis cycliste" n'a rien d'un "permis". Ou alors tu me le trouve dans le code de la route. Fin de la discution pour moi. Bonne soirée.

lundi 29 octobre 2018 20:29
Missing
1
Imarra

Y’a plus de mort par noyade sur les plages qu’au large.
Faut il interdire la baignade ?

lundi 29 octobre 2018 19:34 *** Message modifié par son auteur ***
P1040023
voile44

Toi tu n'as pas regardé la vidéo de Kaahua.
La plage est un facteur de Simpson car les courants ramènent tout à la plage.
La preuve c'est que tu y trouve des poissons morts alors qu'ils savent nager
Jac

lundi 29 octobre 2018 19:40
Tempete_fevrier_2010_194
4
ASuivre17

Un statisticien, c'est une personne qui ayant les pieds dans le congélateur et la tete dans la cheminée vous dira que la température moyenne est agréable... Sauf que si dans sa base de donnée, j'incorpore la taille des bûches, la qualité du bois, son humidité, la taille et le type de foyer, le réglage du tirage de la dite cheminée, etc etc etc etc... je vous fais le pari qu'il va dire qu'il brûle... Mais je peux aussi le congeler sur place ! En statistique, pour une étude"faussée, déguisée", il faut d'abord connaitre le résultat désiré pour incorporer les bonnes données dans sa base, et je sais de quoi je parle

lundi 29 octobre 2018 19:44
Maido_2
1
Domde

Connaît pas de statisticien aussi debile. Un des principe élémentaire de la statistique c’est justement de mettre en évidence ce que tu décris les extrêmes dissimulés derriere une moyenne. C’est un outil fiable utilisé dans l’industrie depuis des lustres.

lundi 29 octobre 2018 20:34
Missing
fleurdelys

je trouve le lynchage que vous pratiquez extrêmement désagréable. on peut répondre negativement ou positivement à la question ici posée sans qu il soit nécessaire de lyncher ou d utiliser un ton condescendant.
olivier

lundi 29 octobre 2018 20:31 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
5
Gradlon

Inquiétons nous du fait que l'on installe de plus en plus de vélos pour les solitaires de la course au large. Les accidents de vélos cumulés à ceux des solitaires vont provoquer une véritable hécatombe.

lundi 29 octobre 2018 20:43
Missing
GRANDHANS

Excellent Gradlon !

lundi 29 octobre 2018 21:12
Missing
vibrisse

Viking 35 et donc tes stats validées par l'INSEE disent quoi ?

lundi 29 octobre 2018 21:13
Yintho_et_yangtho_2
yantho

Sauf erreur seul Idec à un vélo dans le cockpit, s'il a une avarie 100% des bateaux avec vélo abandonneront , interdire les vélos à bord des bateaux de course ou seulement s'ils ont plus de deux coques, ou seulement s'ils sont en solo et en course ?

lundi 29 octobre 2018 21:23
Missing
GRANDHANS

Des solos à deux roues mais une coque ?
Mais, vus qu'ils sont plusieurs solos, est-ce qu'on peut encore parler de navigations en solitaires ?
Vus qu'il y a des S, ils sont plusieurs, bien qu'un seul à deux roues, non ?...

lundi 29 octobre 2018 21:32
Missing
2
JRG

il faut autoriser la navigation en solitaire à 2 minimum.
Et surtout interdire la navigation la nuit pour les Solitaires. Les autre auront le droit de continuer à faire leur route. cela sera bien moins dangereux.
La zone côtière est aussi TRES dangereuse. Avec tous ces récifs en bord de cote: soit le gouvernement débloque les crédits pour supprimer tous les cailloux, Soit il supprime la zone côtière...
Avec suffisamment de crédits il supprimera la mer . Cela réduira de manière drastique les accidents.

lundi 29 octobre 2018 21:35
Missing
GRANDHANS

Des solos à deux roues mais une coque ?
Mais, vus qu'ils sont plusieurs solos, est-ce qu'on peut encore parler de navigations en solitaires ?
Vus qu'il y a des S, ils sont plusieurs, bien qu'un seul à deux roues, non ?
Ca y est, je ne vais plus en dormir la nuit...

lundi 29 octobre 2018 21:35
30287_karibario
viking35

Cela m'amuse.

Quand j'indique une proportion, vous me parlez de statistiques.

Quand je donne des pourcentages, beaucoup d'entre vous me reprochent de ne pas donner le nombre d'accidents.

Quand je donne des chiffres, les même m'indiquent que le nombre indiqué, une dizaine ou une vingtaine d'accidents sur des voiliers, n'est pas représentatif.

Curieusement, vous n'avez pas les mêmes états d'âmes lorsque la SNSM vous indiquera les milliers de "sauvetages" réalisés en 2018.

mardi 30 octobre 2018 08:03
Mon_bureau...
4
Persil pas fané

Tu trouves ça "curieux" ? ? ? ?
Les chiffres de la SNSM sont autrement plus sérieux que ceux que tu distilles sans aucune précaution.

mardi 30 octobre 2018 08:06
30287_karibario
viking35

Cela tombe bien .

Vous allez donc pouvoir me communiquer les accidents qui se sont produits en 2017 et au premier semestre 2018 en Méditerranée.

Car, figurez vous que je suis INCAPABLE DE LES TROUVER.

mercredi 31 octobre 2018 16:26
P1040023
3
voile44

Bonjour, le problème n'est ni les chiffres ni les pourcentages, c'est que tes dires sortent sans doute d'un panier à salade et ne sont pas vérifiables.
Même pas un lien sur un site officiel (Premar, Cross ou SNSM) pour les justifier.
Traverser la rue seul est plus dangereux que de le faire à 2 car avec 4 yeux le danger sera plus visible.
Jac

mardi 30 octobre 2018 08:18
Missing
2
cezembres

@Viking,

je ne suis absolument pas en phase avec toi sur ce point.

A mon sens, la SNSM, tout comme toi, chacun a sa façon présentent des chiffres sans grand intérêt.

La SNSM présente des rapports d'activités.
Au sens activités, ils sont justes - le problème intervient quand ces rapports sont utilisés en terme de bilan sécurité (analyse du risque) sans re traitement.
Il mèle tellement choux et serviette que ça n'a aucun sens.

Je m'explique :
si dans le rapport il y a 500 sorties pour fausse alerte en terme d'activités c'est réel ça a généré 500 alertes.
mais en terme de bilan sécurité/accidentologie c'est du vent.
Les données brutes d'activités, devraient être re traité pour faire un bilan sécurité/accidentologie

Après re traitement, et isolement des cas "graves concernant les voiliers" - j'espère que l'on retomberait sur tes chiffres.

Il n'y a pas assez d'accident pour en dresser une synthèse chiffré objective - cela reste du ponctuel - tu as quoi dans tes données 200 accidents en 20 ans ?

Connaitre le déroulement de certains accident peut servir d'experience,
Essayer, sur des phénomènes marginaux de présenter des chiffres et sur cette base effectué des propositions n'a pas de sens.

mardi 30 octobre 2018 09:10 *** Message modifié par son auteur ***
5653
Polmar

Interdire la navigation solo et pas celle des drones?
Je trouve cela étonnant.
A moins que les drones soient équipés de dispositifs permettant d'éviter toute (in)fortune de mer.
Il suffirait alors de dupliquer ces équipements sur les bateaux des navigateurs solo pour régler le problème de l'insécurité.

mardi 30 octobre 2018 08:30
Arriv%c3%a9e_%c3%a0_port_leucate
7
MAXIMUM341

"Cela m'amuse.' .... tout est dit !

VIKING est un comique, il lance une idée à la c.. , il compte les points, nous assène une vérité avec une royale condescendance et s'en va intervenir sur un autre fil sans fournir le moindre élément tangible qui pourrait alimenter un débat constructif .

Dans la vrai vie, cher Viking, tu aurais fait un bon politicien a guéri (r) !

mardi 30 octobre 2018 08:51
Wild_bill
1
cowboy bebop

j'écrivais au dessus:

''Tu viens jouer sur le mots, ainsi que "jouer aux chiffres" et tu leur donnes le sens que tu souhaite qu'ils aient.

C'est de la politique viking, pas des maths ni de la voile.''

mardi 30 octobre 2018 10:05
2016-02-15_1134
1
Yves (.)

Il faut cesser de penser que la religion du chiffre puisse remplacer le sens.

mardi 30 octobre 2018 09:36
Chien_artique
1
Berni17l

Trop fort Viking ! il balance un truc et c'est parti , quel animateur .
Je suis d'accord avec lui la nav en solo devrait être interdite....... aux bateaux moteur .

Sortir du port , hissez les voiles et naviguer où le vent veut bien nous emmener ,la liberté , le silence ,personne pour vous emm......,ça c'est un plaisir .

mardi 30 octobre 2018 09:47
Pres_serr%c3%a9
9
golfhotel

moi je pense que le Viking n aime pas le solo parce qu il ne le pratique pas ,il ne peux donc pas comprendre le plaisir qu il peut y avoir a naviguer en solo , et donc ça le dérange que d autres puissent se faire plaisir comme ça
la solution , une stat de merde pour interdire
c est vrai qu a partir d un certain âge c est la seule chose qui reste a faire ,interdire aux autres ce que l on ne peut plus faire soi même .....

mardi 30 octobre 2018 10:01
30287_karibario
viking35

golfhotel LaTortue, thé vert, Imarra, voile44, cezembres, Solo ou pas, batellu

Pas de chance, s'il est exact que la navigation en solitaire ne m'occasionne pas un plaisir incommensurable, j'ai sûrement effectué plus de milles en solo que nombre d'entre vous . Et même, sans pilote ni régulateur.

En 1979, je pensais courir la course de l'Aurore, devenu Course du Figaro. En effet, je possédais le First 30 S qui allait bien ( l'ex à Bruno Peyron ), le financement était réduit à l'époque mais deux impondérables m'en ont empêché...

mercredi 31 octobre 2018 08:56
Avatar
1
hi

on commence à bien connaître ton CV nautique hors du commun, maintenant ce qu'on aimerait voir ce sont les sources de tes chiffres... Et là, ça se fait attendre...

mercredi 31 octobre 2018 09:00
30287_karibario
viking35

Hi: J'imaginais , manifestement à tort, que depuis tant d'années sur H&O, tu étais un fidèle lecteur de mon blog.

Je suis sûr que tu reliras toutes ses informations que tu as oubliées avec intérêt.

mercredi 31 octobre 2018 10:06
Avatar
1
hi

il ne s'agit pas de ton blog (que je ne lis pas, effectivement, même si j'ai lu les articles que tu as partagés ici), mais de cette discussion. Tu donnes ici un chiffre, la moindre des choses est de dire ici d'où tu le sors.

Par ailleurs si ta source c'est ton blog, tu comprends bien que ça ne change rien...

mercredi 31 octobre 2018 11:01
30287_karibario
viking35

Si tu ne t'informe pas comment te permet tu de me critiquer par principe? Libre à toi de ne pas t'informer, mais dans ce cas on se tait.

mercredi 31 octobre 2018 12:22
Avatar
4
hi

Je ne critique pas, je demande que tu indique tes sources. Mais la question est réglée : tu bottes en touche sans arrêt, c'est donc que tu n'as pas de sources. Dont acte.

mercredi 31 octobre 2018 16:42
30287_karibario
2
viking35

Dont acte alors que tu te refuse à lire mon blog ou tout est écrit mais indigeste sur H&O.

Méthodologie : Ayant constaté que les circonstances d’un accident lié à la plaisance, le type du voilier, sa longueur, étaient rarement pris en compte dans les rapports officiels des CROSS, des Préfectures Maritimes et encore moins dans ceux de la S.N.S.M, j’ai entrepris de consulter les anciennes revues nautiques, activé mes souvenirs personnels et ceux de nombre de mes amis, pour la plupart plaisanciers expérimentés.
J’ai aussi élargi mes recherches aux accidents survenus au Royaume-Uni, en particulier grâce à la recherche effectuée dans les rapports très détaillés du Marine Accident Investigation Branch.
Il serait prétentieux que je prétende avoir enregistré tous les accidents qui ont lieu en Europe, ni en France d’ailleurs, mais jamais personne ne m'a relaté un accident récent que je ne connaissais pas...
Par ailleurs, quand j’ai suffisamment de précisions sur un accident qui se passe aux Açores, en Espagne ou en Irlande, je le prend en compte.
De manière générale, j’intègre depuis quelques années des faits dont le manque de précision est flagrant. C’est ce qui explique parfois des différences entre les nombres pris en compte selon les catégories. Ainsi, je dispose rarement de la longueur du voilier concerné, de son type et il est fréquent que les faits eux-mêmes soient imprécis.
Il est important de noter que je ne m’intéresse pas aux incidents mais aux ACCIDENTS AUX PERSONNES ayant fait l’objet d’un mayday ( et parfois d'un appel téléphonique) et que, contrairement aux rapports officiels, je ne confond pas intervention, assistance, remorquage et sauvetage matériel.
En 45 ans, seulement 5 naufrages d'un voilier de série en croisière et en équipage sont survenus à moins de 50 milles des côtes françaises !A noter que depuis l'année 1970, je ne recense que 9 voiliers coulé en équipage. Sur les 28 canots percutés en 18 années, 7 se sont avérés inutilisables ou défectueux, et 6 autres ont ou auraient pu entrainer le décès de leurs utilisateurs
De 1970 à 2015, 200 cas de voiliers de 6.5 m à 18 m en perte totale, gravement endommagés, chavirés ou coulés à moins de 200 milles des côtes françaises ont été recensés. De 1970 à 2015, j’ai recensé 200 cas de voiliers de 6.5 m à 18 m en perte totale, gravement endommagés, chavirés ou coulés à moins de 200 milles des côtes françaises ( de l’Irlande au Portugal en passant par les Açores et du Maroc à la Sardaigne) et 24 cas de percussion d’un canot de survie .

mercredi 31 octobre 2018 17:28
Avatar
3
hi

Bon, finalement il t'a fallu du temps pour te résoudre à nous dire que tes chiffres relèvent plus du ressenti que de la collecte scientifique de données. Ca ne pose pas de problème en soi, mais si tu avais commencé par là, la discussion aurait peut-être pris une tournure un peu moins épidermique...

A moins que ton objectif soit juste de créer du buzz et de renvoyer vers ton blog ?

mercredi 31 octobre 2018 17:37
Iri2
LaTortue

il n'y a pas besoin d'un cv maritime long comme le bras pour défendre la liberté de circuler, inscrite dans notre constitution. Personnellement je ne navigue pas seul, mais cela ne m'empêche pas de l'envisager, et je pense aux copains qui le font par choix ou par obligation. Je n'apprécie que les courses au grand large, et donc pas la régate entre trois bouées, mais je ne vais pas militer pour interdire celle-ci.

mercredi 31 octobre 2018 13:20
Missing
3
fleurdelys

moi j ai l impression que toutes les hargneuses reponses ci dessus le sont par ceux qui ont été touché dans leur incompétence par la question posée. Sinon quelle autre explication pour tant d idioties relatées.

mardi 30 octobre 2018 10:46
Missing
GRANDHANS

Bon, on se calme les filles ?

mardi 30 octobre 2018 10:51
Canard-enchainepaint
1
iff

Les questions que pose Viking35 sont intéressantes, dommage qu'il propose les conclusions.

mardi 30 octobre 2018 10:55
30287_karibario
viking35

Tu as écrit que je propose des conclusions?

Lesquelles ai je donc proposé ?

Il me semblait n'avoir posé qu'une question et effectué un constat.

mercredi 31 octobre 2018 16:24
Canard-enchainepaint
iff

"Interdire la navigation en solitaire ?"

mercredi 31 octobre 2018 17:02
30287_karibario
viking35

Tu confond donc question et conclusion, comme d'autres statistiques et proportion ou pourcentage.

mercredi 31 octobre 2018 17:23
Canard-enchainepaint
1
iff

Certaines questions sont parfois orientées, c'est le principe du référendum !

mercredi 31 octobre 2018 17:30
Missing
fleurdelys

Car remettons les choses dans leur juste perspective. La question concerne les NAVIGATIONS en solo. La plupart de ceux qui s'excitent ici ne la pratiquent pas. Ils sortent avec leur voilier en solo d'accord, mais pour une promenade en mer….rien à voir avec de la navigation ( sous entendu au long cours).
La question ne concerne pas les promeneurs mais les navigateurs…
Cela dit, il est évident à toute personne de bon sens que se promener ou naviguer en mer seul est plus risqué qu'accompagné. Ne fut-ce qu'en cas de chute dans la mer, de blessure, de malaise, de mal de mer,...

mardi 30 octobre 2018 11:07
Avatar
hi

Ce n'est pas ce qui est reproché. Ce qui est reproché, c'est l'affirmation de statistiques non sourcées, donc absolument pas fiables. Après, c'est vrai que certaines réactions sentent le vieux mâle solitaire blessé dans sa fierté, et que les statistiques ne sont que des chiffres qui doivent être interprétés, mais le minimum est de fournir l'origine de ces chiffres et la méthode employée pour les obtenir. Si cette règle d'information n'est pas respectée, alors on est dans ce qui révulse tout le monde parce qu'on en voit des tartines tous les jours : de la politique politicienne.

mardi 30 octobre 2018 11:16
Wild_bill
cowboy bebop

@ fleurdelys, toi même tu ne répond pas à la question.

Naviguer selon le larrousse: Voyager sur l'eau, dans l'air ou dans l'espace.

visiblement pas de distingo entre promeneur et navigation.

J'ajoute: "cette navigation était vraiment une belle ballade.... "

mardi 30 octobre 2018 11:19
Missing
cezembres

@Fleurdelys
tu n'as pas l'impression d'enfoncer une porte ouvert là?

Le soucis que pose ce fil est la relation entre plus risqué et interdit !

Le risque est plus fort en solo, qu'en équipage Oui et alors ?
Il est aussi plus fort en naviguant qu'en restant devant sa cheminée !

Si tout ce qui est "plus risqué" devrait être interdit

il faudrait immédiatement cesser la vente d'alcool, de cigarettes, femer les stations de ski et interdir l'accès aux montagnes, fermer les piscines, les plans d'eau, interdire les bateaux, les motos, les avions, les ULM, la plongée bouteille, la plongée apnée, la chasse, le ramassage de champignons, etc ...

mardi 30 octobre 2018 12:00 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
4
fleurdelys

A Iff
Viking ne propose pas la conclusion puisqu'il met un ? à sa question.
Ou alors je n'ai pas bien tout lu

mardi 30 octobre 2018 11:13
Missing
cezembres

ET bien dans ce cas, considère que l'immense majorité des participants de ce fil répond NON à sa question.

mardi 30 octobre 2018 11:53
Canard-enchainepaint
iff

Sans point d'interrogation, il l'imposait donc...

mardi 30 octobre 2018 12:04
Maido_2
Domde

Le simple bon sens voudrait que l'on évalue le nombre et la fréquence et la longueur des sorties en solitaire des plaisanciers et que l'on rapproche ces données du nombre d'accidents correspondants; ensuite il faudrait classer ces accidents entre ceux qui sont dus au fait de naviguer en solitaire et ceux dont la survenance est indépendante de ce fait.

Ce type d'analyse est classique pour connaitre les risques des différents moyens de transports que nous utilisons.

Et pour être complet que l'on fasse la même chose avec ceux qui naviguent en équipage et que l'on compare les résultats entre les deux populations.

Et ça sur au moins 3 à 5 ans avec les mêmes règles pour voir si des tendances se dessinent.

Après on pourrait discuter sur des bases un peu plus solides et moins subjectives.
Parions qu'il y a plus d'accidents avec la navigation en équipage car il sont plus nombreux...

Peut être même que le taux d'accidents des équipage est plus élevé car beaucoup d'équipage seraient moins compétents et auraient moins d'expérience que ceux qui naviguent en solitaire (cf les bateaux en location). Faudra t il dans ce cas proposer d'interdire la navigation en équipage ? C'est absurde.

mardi 30 octobre 2018 11:39
Missing
Solo ou pas

La grippe fait 1500 à 2000 morts par ans. Il faut interdire la grippe

mardi 30 octobre 2018 11:45
Img_7040
freychou

… surtout chez les vieux … si tu vois ce que je veux dire !

mardi 30 octobre 2018 11:54
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Tu veux dire qu'il faudrait interdire les vieux plutôt que la grippe?

mardi 30 octobre 2018 11:56
Img_1135
La Contrie

certains en rêvent, surtout si ces "vieux" ont peu de ressources.

mardi 30 octobre 2018 14:06 *** Message modifié par son auteur ***
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

Interdire la navigation en solitaire ?
Commençons jeune,dès l'apprentissage, à deux dans un optimiste...

Le problème des navigations en solitaire, c'est l'absence de veille quand le solitaire dort. Or le RIPAM dit que la veille doit être permanente. Radar, AIS, couplés à des alarmes qui réveilleraient un mort, ne remplissent pas complètement l'absence de pilote à la veille.

Dans la nuit noire ils continuent à foncer sur la mer. Qui veille à la passerelle ? le radar, l'AIS, les yeux du veilleur sur les écrans ou sur la mer ? Peut-il voir les feux règlementaires d'un voilier ballotté par les vagues ... peut-être mais peut-être pas.

mardi 30 octobre 2018 11:56
Sans_titre
4
Nemo Dictateur consensuel

Non Duduche, le RIPAM ne parle plus de veille permanente

Dans sa version moderne, il dit (1.2.1.2 règle 5) que : "Tout navire doit en permanence assurer une veille visuelle et auditive appropriée, en utilisant également tous les moyens disponibles qui sont adaptés aux circonstances et conditions existantes, de manière à permettre une pleine appréciation de la situation et du risque d’abordage.".

La nuance est de taille.
En particulier, cette formulation permet d'envisager que, lorsque c'est adapté aux circonstances, la veille peut être déléguée à d'autres moyens que les sens humains.

Rien dans cette formulation n'interdit qu'un marin solitaire pique un roupillon si il dispose de moyens de veille adaptés aux circonstances.

mardi 30 octobre 2018 12:04
Duduche_akbar
Duduche Braz

Tu joues sur les mots Nemo. Dire que le RIPAM de parle plus de veille permanente, et citer une ligne plus loin "... en permanence assurer une veille..."
un peu bonnet blanc - blanc bonnet.

Dormir d'un œil et d'une oreille... et d'un seul hémisphère cérébral comme les frégates. C'est sur "la pleine appréciation de la situation et du risque d'abordage" que les mots ont leur importance.

mardi 30 octobre 2018 14:53
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Un texte, ce n'est que des mots.

Ce que tu appelles "jouer sur les mots" n'est en fait que lire le texte et de comprendre ce qui est écrit et pas ce que tu voudrais voir écrit.

Dans le texte que tu cites, tu as enlevé le mot important qui donne le sens a la phrase.

Ceci étant, tu peux continuer a lire comme tu veux : tu es grand, c'est ton problème et, fondamentalement, je m'en bat l'oeil.
Mon propos consistait uniquement a rectifier le contenu du ripam que tu citais.

mardi 30 octobre 2018 21:56
Yintho_et_yangtho_2
yantho

Il sera intéressant d'observer l'évolution du Ripam lorsque les armateurs vont mettre en service les navires autonomes, et même ceux commandés à distance..

mardi 30 octobre 2018 12:07
Missing
1
cezembres

L'étoile pour l'optimist.

Pour le reste ce discours / défaut de veille - solitaire me fatigue !!

Sortie de l'imaginaire collectif, dans la vrai vie constate t'on énormément de collision des solitaires - combien de sinistre par an ?

mardi 30 octobre 2018 12:15 *** Message modifié par son auteur ***
Iri2
mardi 30 octobre 2018 13:40
Losninos
1
Hubert, de Cherbourg

Il y a pas mal se solitaires qui se sont pris des cargos ou des chalutiers pendant les courses
Sans préjuger de la responsabilité de chacun

mardi 30 octobre 2018 14:06
Iri2
LaTortue

pas cette année? sauf la semaine dernière, mais pas d'intervention de la SNSM, c'était collision avec remorqueur qui a embarqué direct le voilier.

mardi 30 octobre 2018 14:10
Missing
cezembres

Pas mal c est vague !
Combien ?
Par exemple sur le figaro combien et quand ?

Si c est pour etre vague je peux aussi ecrire
Il y a pas mal de cargo qui se sont pris des cargo !
Il y a pas mal de pecheur qui se sont pris des cargos !
Il y a pas mal de voilier qui se sint pris des cargos !

Et dans tous les cas pour se rentrer dedans il faut etre 2 !

Sans prejuger des responsabilités de chacun.

mardi 30 octobre 2018 14:34
Duduche_akbar
Duduche Braz

Cargo, cargo, ça me rappelle quelque chose...
https://www.youtube.com/watch?v=e9c1ya90N2M

mardi 30 octobre 2018 14:40
Img-20140509-00260
Vergoyer

le jour ou cela sera interdit, j'arrêterai de naviguer...

mardi 30 octobre 2018 12:38
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

Beaucoup de plaisanciers prennent plaisir à naviguer en solo . Je suppose qu'l y en a d' autres qui trouvent l ' exercice plutôt désagréable . On devrait aussi pouvoir les lire . Perso : après l ' avoir pratiqué ( très peu ) lors d' un retour de vacances très venté , je me suis fait tellement ch...suer que je n ' ai plus aucune envie de recommencer . Je préférais la voile en régate et maintenant la voile conviviale .

mardi 30 octobre 2018 12:48
2014-12-24_200924
targaz

interdire le solitaire c'est un débat sans fin qui a toujours existé

mardi 30 octobre 2018 13:39
Missing
1
jenessépatou

Naviguer en solitaire est un plaisir, mais attention certains curés, il n'y a pas si longtemps, prétendaient que le plaisir solitaire pouvait rendre sourd...

mardi 30 octobre 2018 13:45
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Comment ?
Parle plus fort !

mardi 30 octobre 2018 14:08
Missing
Lavapies

Dans le passage du RIPAM cité par Nemo, je ne vois ce qui permet de laisser penser que la veille peut être déléguée à d’autres moyens que le sens humain ??? Le début du paragraphe est pourtant clair : "Tout navire doit en PERMANENCE assurer une veille visuelle et auditive". Je ne vois pas trop comment une machine pourrait assurer une veille visuelle et auditive???

mardi 30 octobre 2018 14:09 *** Message modifié par son auteur ***
Img_1135
1
La Contrie

Une machine non, mais un chien?

mardi 30 octobre 2018 14:14
Img_1120
Papy-Zoom

Un chien à qui on a appris à faire la veille, signaler toute présence, une bonne idée à creuser !

mardi 30 octobre 2018 18:24
Canard-enchainepaint
iff

Il me semble qu'il y avait un "solitaire"qui avait un chien qui sentait venir le mauvais temps, il l'avait appelé Baro...

mardi 30 octobre 2018 18:47
2016-02-15_1134
2
Yves (.)

Christian Navis, bien connu sur H&O, mais ça date, ça date, ça date ....

Son bouquin était paru dans les années 80.

https://www.bookeenstore.com/ebook/9782402248075/baro-chien-de-mer-christian-navis

mardi 30 octobre 2018 19:15
Iri2
LaTortue

un radar on peut considérer que c'est auditif, il envoie un signal qui rebondit sur une cible et il écoute et note l'heure du retour de celui-ci.

mardi 30 octobre 2018 14:14
Losninos
1
Hubert, de Cherbourg

Il est précisé "en utilisant également. ..."
Les radars et autres choses viennent en plus de la veille visuelle et auditive

mardi 30 octobre 2018 14:18
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Tu oublies juste le "approprié" ainsi que la suite.

Si il est approprié dans les conditions de navigation en cours de ne jeter un regard que de temps en temps pour une pleine appréciation de la situation et du risque d’abordage, éventuellement avec le concours, pourquoi pas permanent, d'auxiliaires disponibles, tout est dans les clous de cette phrase.

Pour te permettre de mieux voir :
Toi, l'humain, peut tout à fait rester attentif à une alarme sonore ou lumineuse produite par un instrument de surveillance sans pour autant devoir rester les yeux rivés sur 360° de l'horizon.

C'est absurde de se contenter de ces signaux en coupant un rail en Manche, c'est plus que beaucoup en plein milieu de l'Atlantique.

La clef de la phrase est dans le "approprié" et dans le "adaptés aux circonstances et conditions existantes, de manière à permettre une pleine appréciation de la situation et du risque d’abordage" que tu as pris grand soin d'oublié dans ta citation.

Sinon, une question : comment fais-tu pour assurer une veille visuelle permanente à 360° et sur l'intégralité de la profondeur du champ de ta vue?

mardi 30 octobre 2018 14:20
Missing
cezembres

Toute manifestation nautique est soumise a declaration et autorisation.
Ce passage du Ripam ne semble poser aucun soucis au prefet qui autorise chaque annee la solitaire du figaro par exemple.

mardi 30 octobre 2018 14:24 *** Message modifié par son auteur ***
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Peut être, tout simplement, parce que, lorsqu'on lit TOUS les mots de cette phrase, il n'y a pas de problème à être solitaire a partir du moment ou la veille reste adaptée aux circonstances et conditions existantes, de manière à permettre une pleine appréciation de la situation et du risque d’abordage.

mardi 30 octobre 2018 14:38
Missing
DomNomade

Les lunettes font elles partie des moyens autorisés dans la veille visuelle ou bien faut il exclure de la veille les porteurs de lunettes ?
Idem pour l'auditif ...
Autrement dit tout appareillage de complémentation visuelle ou auditive ne doit il pas être exclu pour satisfaire aux exigences du Ripam et par conséquent ne faut il pas introduire une visite médicale obligatoire pour naviguer et n'y autoriser que des personnes ayant une vision et une audition parfaite ?

mardi 30 octobre 2018 14:35
Losninos
Hubert, de Cherbourg

C'etait le cas pour la marine marchande, le port de verres correcteurs m'auraient interdit la passerelle.
Je ne sais pas ce qu'il en est maintenant mais il y a forcement des exigences de vue et d'audition.

mardi 30 octobre 2018 15:41
30287_karibario
viking35

Vous connaissez tous un triple vainqueur de la Route du Rhum qui était sérieusement daltonien. Il avait rencontré de sérieuses difficultés pour naviguer à la pêche.

mardi 30 octobre 2018 16:08
P1040023
voile44

Personne n'a gagné 3 fois la route du rhum.

mardi 30 octobre 2018 16:15
Missing
2
cezembres

Si FY Escoffier, en tri 50 pieds.

mardi 30 octobre 2018 16:29
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

Si si, il y en a un... tu oublies qu'il y a plusieurs catégories de bateaux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Franck-Yves_Escoffier

mardi 30 octobre 2018 16:29
Missing
Lavapies

Nemo, ton interprétation est erronée, les mots clefs de la phrase sont "EN PERMANENCE", "approprié" signifie de la manière qui convient : évidemment tu ne vas pas faire une "veille visuelle permanente à 360° (façon toupie) et sur l'intégralité de la profondeur du champ de ta vue" mais de manière appropriée à la situation. Par contre, ce texte indique clairement qu’il devrait normalement y avoir sur chaque navire quelqu’un capable d’assurer une veille visuelle et auditive en permanence (définition de en permanence : constamment, sans interruption.).

mardi 30 octobre 2018 16:50
Missing
cezembres

Mais pourquoi le prefet autorise les courses en solo alors ?

mardi 30 octobre 2018 17:16
Missing
jenessépatou

Nemo, là je crois que t’essaye de nous embrouiller et que tu interprète de façon très personnelle une règle qui est très claire.
Effectivement le mot « approprié » signifie que la veille visuelle doit se faire de manière appropriée aux circonstances mais AVEC LES YEUX du bipède préposé à la conduite du navire. Idem pour la veille auditive AVEC LES OREILLES du même bipède, toujours de manière appropriée aux circonstances du moment et du lieu. En plus des yeux et des oreilles tous les autres moyens disponibles doivent être utilisés de manière adaptée aux circonstances.

Maintenant pour répondre à Césembres sur le pourquoi le préfet autorise les courses en solo, je répondrai par une autre question en évoquant la règle 6 qui concerne la vitesse de sécurité alors que les ngv qui foncent dans la brume ne sont pas en conformité avec cette règle qui stipule clairement que la vitesse doit être adaptée aux circonstances, ce qui n’est certainement pas le cas par visibilité nulle, et ce, malgré les radars et autres systèmes anti-collisions.

mardi 30 octobre 2018 18:07 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
cezembres

au lieu de répondre par une question, tu peux aussi simplement accepter qu'il (le préfet ou son auxiliaire qui signe et accepte la déclaration de manifestation nautique) n'a pas la même interpretation que toi du RIPAM.

mardi 30 octobre 2018 20:06
Missing
jenessépatou

Et toi quelle est ton interprétation de ces règles?
Pour moi il n'y a pas d'interprétation, ces règles sont claires. Il y a juste des tolérances qui permettent en certaines circonstances, ou pour certains, de s'affranchir en partie de ces règles.

mardi 30 octobre 2018 20:15
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Ok.
Étant donné que, quand tu regardes devant, tu ne vois pas ce qui est derrière, tu ne peux donc assurer une veille permanente et, donc, tu restes a terre.

Dommage.

Moi, je préfère lire le texte.

mardi 30 octobre 2018 22:01
Missing
jenessépatou

Ha,ha,ha,Nemo le roi de la mauvaise foi!...mais bon on t'aime bien quand même.

mardi 30 octobre 2018 22:22
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Quelle mauvaise foi ?
Tu as des yeux dans le dos ?

mercredi 31 octobre 2018 09:07
Missing
jenessépatou

Non, mais derrière mes yeux j'ai un cerveau.

mercredi 31 octobre 2018 09:13 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
cezembres

Avoir un cerveau, c'est un point commun a tous les hommes.
Au même titre que les mains, les pieds, la langue, la bitte, ...

Nous n'avons pas tous la même efficacité pour utiliser nos ressources.

mercredi 31 octobre 2018 10:03
Missing
cezembres

@Jenessépatou,

je n'interprète rien, je suis factuel

des courses en solo, se déroulant sur plusieurs jours, impliquant nécessairement des phases de sommeil se déroulent sur nos côtés avec l'aval du préfet maritime. (solitaire du figaro en particulier)

Si un préfet autorisait la tenue de manifestation contraire aux lois, ça se saurait !

Liberté, égalité, fraternité.
Si lors de la figaro, ils ont le droit de faire du solo pendant plusieurs jours, et donc d'aller dormir en naviguant, j'ai le droit d'en faire autant.

mercredi 31 octobre 2018 10:04 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
jenessépatou

@cezembres

Je crois que tu as mal compris le sens de mon propos.
Je suis absolument opposé à une quelconque interdiction de naviguer en solo, d'ailleurs 99% de mes navigations actuelles s'effectuent en solo, et j'ai moi-même participé à une course mini en solo( select 6.50), ce n'est donc certainement pas moi qui serait favorable à une remise en cause de ce type de navigation, que ce soit bien clair.
Pour autant, la navigation en solo dès lors que la durée de celle-ci impose de dormir, n'est plus en conformité avec le RIPAM, et c'est la raison principale pour laquelle des dérogations sont accordées pour certaines courses, parce que je maintiens que la règle très claire, non interprétable, du RIPAM ne le permet pas en théorie.

mercredi 31 octobre 2018 10:22
Missing
cezembres

Quand a une dérogation - explique moi qui aurait le pouvoir d'établir une dérogation a valeur international dans le cas de course quittant les eaux territoriales ?

La réponses est personne !!
Donc la dérogation c'est du flanc !

Mais mis a mal a l'idée que l'état puisse autoriser des courses non conforme au RIPAM, ou que le sens du RIPAM soit différent de celui que tu perçois, tu inventes cet argument de dérogations (et tu n'es pas le premier).

Désolé je me suis mis a interpréter.

Redevenons factuel.
Des dérogations sont accordées - tous les arrêtés PREMAR sont en lignes sous forme de PDF !
Produit en une.

Si tu ne peux en produire c'est qu'il n'en existe pas

Et si il n'en existe pas reste 2 possibilités :
l'état donne son accord a des courses non conforme au Ripam,
ou,
le sens du RIPAM n'est pas celui que tu crois.

mercredi 31 octobre 2018 10:41 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
jenessépatou

Bon alors remplaçons le mot dérogation par tolérance...
Mais ça ne change rien au fait que la course en solo est incompatible avec le respect du RIPAM, c'est un fait, et ce n'est pas en tortillant le texte dans tous les sens que que tu changeras cela.

mercredi 31 octobre 2018 11:14
Missing
cezembres

OK donc pour toi
l'état donne son accord a des courses non conforme au Ripam

très bien c'est un point de vu.

As tu vu ce post, et en particulier mes commentaires sur le formulaire de déclaration de manifestation nautique.

"Avez vous remarqué que sur le formulaire de déclaration d'une manifestation nautique il y a même une case a cocher "Navigation en solitaire"

Avez vous remarqué également le paragraphe 6. du formulaire de déclaration d'une manifestation nautique qui réfère au respect du RIPAM.
"6. Règles applicables à la zone de navigation
Le dépôt d’une déclaration de manifestation nautique et son accusé de réception ne confèrent aucun privilège sur les autres usagers du plan d’eau. Ils ne dispensent pas de se conformer :
• au règlement international pour prévenir les abordages en mer (RIPAM),
etc ...."

Vous semble t'il concevable que l'état produise un formulaire prévoyant (l'impossible à vous lire) le solo et le respect du RIPAM."

http://www.hisse-et-oh.com/forums/la-taverne/messages/2429052-route-du-rhum-vers-un-depart-anticipe#reply_2429994

mercredi 31 octobre 2018 11:21 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
jenessépatou

Oui, mais ce n'est pas la seule entorse au RIPAM.
Crois-tu qu'un NGV qui déboule à 15 nds dans la brume est en conformité avec la règle 6 du RIPAM?

mercredi 31 octobre 2018 11:22
Missing
cezembres

j'essaye de rester factuel et pas dans ce que je crois

factuellement pour la figaro il y a une déclaration écrite précisant SOLO, précisant des dates et parcours, et respect du RIPAM.

Date, parcours et solo sont sans ambiguïté sur le besoin de sommeil, de caca, de pipi, de bouffer, ...

cette déclaration est visé et validé par l'état.

Pour le NGV

il n'existe aucune déclaration du capitaine indiquant je vais foncer comme un con sans visibilité visé et validé par l'état.

factuellement
tu mélanges une autorisation délivré et un comportement individuel.
cela n'a aucun rapport.

mercredi 31 octobre 2018 11:37
Missing
jenessépatou

legisplaisance t'as répondu, même si leur réponse ne te satisfait pas.
Cela dit c'est vrai que le RIPAM gagnerait peut-être à être dépoussiéré.

mercredi 31 octobre 2018 11:38
Missing
cezembres

Non ils ont botté en touche pas répondu.

La réponse (ou son absence) à la question suivante ne sera pas dénué d'intérêt

"Abordons la problématique sous un autre angle - vous plate-forme "juridique dédiée au nautisme"

Soit votre interpretation du RIPAM est juste et
vous devez bien être capable de nous produire un jugement condamnant un skipper solo impliqué dans un accident et condamné pour non respect du RIPAM par défaut de veille dut a son statut de solitaire.

Soit votre interprétation est fausse."

mercredi 31 octobre 2018 11:43 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
jenessépatou

Bon j'interviens une dernière fois car ce débat commence à me gonfler.

Puisque tu prends l'exemple de la solitaire du figaro qui, dans son avis de course fait référence au RIPAM, tu auras remarqué qu'il s'agit en l’occurrence de la partie B section II qui traite de la conduite des navires en vue les uns des autres, ce qui n'a rien à voir avec l'objet de ce fil.

Je te laisse donc à tes certitudes, l'essentiel c'est d'avoir la foi!

https://www.lasolitaire-urgo.com/downloads/AC-SUF2018-V2811_2017.pdf

mercredi 31 octobre 2018 11:52
Missing
cezembres

Je suis désolé mais tu mélanges tout !!
et ce n'est pas bien de rapporter une phrase tronquée tu as juste oublié "quand elle remplace les règles du chapitre 2 des RCV,""
Je vais t'expliquer le sens de cette phrase un peu plus bas.

Participer a une manifestation nautique ne confèrent aucun privilège sur les autres usagers du plan d’eau. Ils ne dispensent pas de se conformer :
• au règlement international pour prévenir les abordages en mer (RIPAM),
etc ...

c'est dans le contrat signé entre organisateur et état.

L'avis de course de la solitaire précise lui

dans la section règle applicable.

"La partie B, section II du RIPAM (IRPCAS) quand elle remplace les règles du chapitre 2 des RCV,"

De jours les concurrents sont tenus au RIPAM envers les autres bateaux, mais au RCV entre eux.
De nuit - les RCV ne s'appliquant pas.
Les concurrents sont soumis au RIPAM entre eux, comme envers les autres bateaux.
c'est le sens de cette phrase.

si tu veux t'en convaincre (désolé je reste factuel et apporte les preuves de ce que j'affirme).
regarde la PJ

PS: RCV --> règles de course à la voile

mercredi 31 octobre 2018 12:15 *** Message modifié par son auteur ***
Img_0016
okilebo

Oui mais les manifestations sportives bénéficient d'un avurnav moi quand je suis en solo c'est-à-dire tout le temps personne n'est informé.

samedi 03 novembre 2018 02:20
Iri2
LaTortue

vu le niveau de (in)compétence de nos politiques, moi je penserais plutôt que le préfet en question ignore jusqu'à l'existence du RIPAM

mercredi 31 octobre 2018 00:07
2016-02-15_1134
2
Yves (.)

Un préfet n'est pas "un politique".

Et que veux-tu qu'un préfet de département ou de région fasse du RIPAM ?

En revanche, nos 3 préfets maritimes ...

mercredi 31 octobre 2018 08:13
Iri2
LaTortue

ah bon il est nommé par qui? CQFD.

mercredi 31 octobre 2018 08:32
2016-02-15_1134
Yves (.)

Et alors ???
Tous ceux qui sont nommés par le pouvoir sont des politiques ?

Ca en fait du monde. :)

Donne-moi une définition de ce que tu appelles "un politique".

mercredi 31 octobre 2018 08:54 *** Message modifié par son auteur ***
Iri2
2
LaTortue

tous les mecs sans talent qui n'ont qu'un réseau pour arriver à quelque chose, et qui sont prêts à tout pour cela. Les préfets sont évidemment des politiques, quand ils ne sont pas du bord du pouvoir ils se font éjecter.

mercredi 31 octobre 2018 08:59
2016-02-15_1134
Yves (.)

Ca c'est de la synthèse qui ne fait pas mal à la tête ! :))

J'espère que tu es meilleur sur le RIPAM.

mercredi 31 octobre 2018 09:05 *** Message modifié par son auteur ***
Iri2
LaTortue

c'est juste un constat de la triste réalité.

et tu me fais une attaque perso, serais tu un politique?

mercredi 31 octobre 2018 09:20 *** Message modifié par son auteur ***
2016-02-15_1134
Yves (.)

Puisque tu le dis, alors, ça doit être ça.
Merci de ton éclairage.
Tu peux éteindre ! :)

mercredi 31 octobre 2018 09:26
Img_7040
freychou

La nomination du contre-amiral Philippe Dutrieux comme préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a été officialisée le 24 septembre.
Promu au grade de vice-amiral, il prendra ses fonctions le vendredi 28 à Cherbourg.
Philippe Dutrieux était jusqu’à présent sous-chef d’état-major, en charge des soutiens et des finances de la Marine nationale.
Âgé de 55 ans, marié et père de deux enfants, il a accompli la première partie de sa carrière dans l’aéronautique navale. Il a participé au sein de la flottille 22F à plusieurs opérations en tant que coordinateur tactique sur Atlantic.
Philippe Dutrieux a commandé trois bâtiments : le patrouilleur La Glorieuse en Nouvelle-Calédonie, la frégate de surveillance Nivôse à La Réunion, puis la frégate antiaérienne Cassard.
Dans la deuxième partie de sa carrière, il a occupé plusieurs postes en échelon central, dont celui d’expert système de combat au sein de la commission permanente des programmes et des essais avant de s’orienter vers le domaine budgétaire. Il a également commandé la base de défense de Brest-Lorient pendant deux ans.
Philippe Dutrieux succède au vice-amiral d’escadre Pascal Ausseur, qui quitte la marine après 37 ans de services, pour diriger la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques.

Un politique ?

mercredi 31 octobre 2018 10:30
2016-02-15_1134
Yves (.)

Connaît-il au moins le RIPAM ? :)

mercredi 31 octobre 2018 11:01
Maido_2
Domde

C’est terrifiant le trumpisme et le Mélenchonisme en même temps.

mercredi 31 octobre 2018 13:42
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
2
Le-relou-raleur

Sachant qu'a deux on se retrouvera forcément seul à un moment ou a un autre à la barre, je propose d'interdire carrément les navigations à moin de 3 personnes, mais comme 3 c'est impair et déséquilibrer pour peu qu'il soit question de couple, je propose d'interdire tout bonnement en dessous de 4 personnes à bord, si le bateau n'est pas compatible avec cette limitation je propose qu'il soit saisit et détruit au frais du propriétaire. On solutionne les pseudos accidents des solitaires, les places de ports et la croissance exponentiel des ventes de bateaux neuf....

mardi 30 octobre 2018 17:20
Avatar
hi

Bon, la comparaison entre bateau et voiture est critiquable, mais là on a un point de comparaison intéressant : en voiture, rien n'interdit de conduire seul, et rien n'oblige à s'arrêter pour se reposer. Le code de la route impose juste d'être de contrôler son véhicule en toutes circonstances.


Je ne vois pas dès lors comment mettre en place une telle interdiction, qui serait de toute façon assez difficile à contrôler, et probablement fortement attentatoire aux libertés individuelles.

mardi 30 octobre 2018 17:30
Img_1120
Papy-Zoom

En voiture, la sanction tombera inévitablement au bout de trop d'heures sans dormir. : boum!
Il existe une interdiction de naviguer en solo, c'est au Spitzberg, les norvégiens en avaient marre d'aller au secours de marins coincés dans les glaces suite à une veille insuffisante.

mardi 30 octobre 2018 18:10
Missing
2
gorlann29

Papy-Zoom, bien content d' y être allé en 1990, car je n' ai plus le droit en 2018!!!!!!!!!!!!

Gorlann

mardi 30 octobre 2018 20:45
Dsc03524
Doudou

Les australiens (et peut être d'autres pays) ont interdits la navigation en solo dans leurs eaux territoriales dans ce sens il me semble (le manque de veille - en désaccord avec le RIPAM).

mercredi 31 octobre 2018 05:07
Yintho_et_yangtho_2
2
yantho

Bonjour, cela demanderait vérification car la GGR fait escale dans une de leurs baies..

mercredi 31 octobre 2018 08:32
Missing
1
GRANDHANS

Je viens de compulser (par accident) la fiche de Viking...
Bah oui: visiblement on est prié de s'extasier devant un gars qui a navigué sur "plus de 280 voiliers" etc...
Là je comprends mieux.
Heu... comment fait-on pour se désabonner de cette discussion sans objet autant que sans intérêt ?

mercredi 31 octobre 2018 09:14
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

La navigation en solitaire n'est pas interdite par le RIPAM.

Le RIPAM, dans sa version moderne, dit (1.2.1.2 règle 5) que : "Tout navire doit en permanence assurer une veille visuelle et auditive appropriée, en utilisant également tous les moyens disponibles qui sont adaptés aux circonstances et conditions existantes, de manière à permettre une pleine appréciation de la situation et du risque d’abordage." Merci némo

http://www.hisse-et-oh.com/forums/la-taverne/messages/2428683-interdire-la-navigation-en-solitaire#reply_2429389

La question est celle du maintien de la veille "en permanence" et le repos nécessaire au navigateur solitaire. Est-ce compatible grâce aux moyens d’assistance électroniques (radar, AIS, sondeur, GPS...) - certains considèrent que oui et autorisent la nav solo sur plusieurs jours, d'autres considèrent que non et l'interdisent.

C'est donc une question d'interprétation. En cas d'accident ce facteur entrera en ligne de compte pour la recherche des responsabilités. A noter qu'il peut y avoir défaut de veille sur un navire à équipage... l'actualité récente l'illustre bien.

mercredi 31 octobre 2018 11:29
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Et bien, tu vois, maintenant que tu as lu le texte ça devient plus clair.

mercredi 31 octobre 2018 17:50
Missing
Imarra

Un texte qui porte à interprétation est sans doute pas assez explicite.

mercredi 31 octobre 2018 12:47
Duduche_akbar
Duduche Braz

Veille visuelle et auditive appropriée !
le mot "approprié" peut être interprété...
Pas d'abordage : la veille était, à priori, approprié
Abordage : la veille était elle effective ?
- Oui, l'abordage peut avoir d'autres causes.
- Oui, mais pas suffisante (donc inapproprié)
- Non, défaut de veille

Donc, en solo ou en équipage, celui qui descend à la table à carte ou aux toilettes en laissant son bateau foncer sous pilote, n'assure pas la veille conformément aux prescriptions du RIPAM.
Mais quand il n'y a rien de dangereux perçu lors du tour d'horizon requis, de combien de temps dispose t'on avant le prochain tour d'horizon pour aller pisser tranquille ?

mercredi 31 octobre 2018 13:26
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Viking35, le nouveau troll est arrivé. C'est la saison, après le beaujolais.

mercredi 31 octobre 2018 13:15
Duduche_akbar
2
Duduche Braz

Certes Viking35 est peut-être un descendant des ces féroces guerriers et commerçants ayant envahi nos douces contrées il y a quelque siècles, mais le qualifier de troll, dans le sens moderne du terme sur le forum, non.
Ni de nouveau troll, ni d'ancien troll...

mercredi 31 octobre 2018 13:37
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Un pseudo n'est en rien le reflet d'une identité. Depuis Slocum, et surement avant, la navigation seul existe, même en annexe!!! Et le dernier incident au large de la Corse, prouve bien le contraire.

mercredi 31 octobre 2018 14:18
Missing
6
captainwat

bonjour à tous; perso j'ai rien contre viking ses interventions peuvent etre interessantes et ses statistiques interesser certains, mais franchement quel interret d'un tel fil? bien sure le titre est provocateur et aura de nombreuses reactions! une occasion sans doute d'etre reconnu dans sa speçialitè?(le sinistre maritime et assimilè) pourquoi aller donner des idèes à des legislateurs technocrates souvent deconnectès de la realitè mais avides d'etre reconnus en lançant de nouvelles lois pour restreinde un peu plus notre libertè ou nous taxer un peu plus...... qu'on nous foute un peu la paix en mer! pourquoi ne pas interdire aussi de conduire sa voiture en solitaire? en dehors des courses en solo sur des betes qui deviennent halucinantes par leurs performances actuelles ou futurs (foils) qui la peuvent poser des problemes de securitè pour les autres combien y a t il de plaisançiers qui parcourent en solo plus de quelques centaines de milles par an et souvent dans des conditions maniables?=une minoritè en general plus competante et responsable que ceux qui restent au port ou fond des ronds avant l'apero(j'ai rien contre chacun a raison de prendre son plaisir a sa mesure)!faites plutot des petitions pour qu'il y ai(prochainement) plus q'un pilote dans le cockpit d'un avion de ligne avec 250 passagers derriere lui! que ceux qui ont peur de tout reste chez eux ils peuvent aussi tomber dans l'ecalier ou attraper leur balcon sur la tete! quel interret a toujours evoquer tous les malheurs de la terre et creer un climat de sinistrose

mercredi 31 octobre 2018 14:50 *** Message modifié par son auteur ***
Arzach_avatar
misurarca

La sinistrose et la paranoia se vendent très bien !
Regardez TF1 pour vous en convaincre

D'où le titre raccoleur de Viking !

mercredi 31 octobre 2018 17:36 *** Message modifié par son auteur ***
Arriv%c3%a9e_%c3%a0_port_leucate
1
MAXIMUM341

svp , on peut clôturer ? le post n'a aucun intéret.

mercredi 31 octobre 2018 17:42
Balise_belge_2
2
ecumeur

@maximum341.
Le clôturer? Mais un aspect essentiel de la navigation en solitaire a été complètement passé sous silence, d'où la nécessité impérative de relancer la boule, gain non assuré!

L'objection que l'on me fait presque toujours à mes plaisirs solitaires maritimes est le risque de malaise plus ou moins temporaire ou définitif. Il est évident que ma veille alors se relâcherait, mais reste mon destin personnel dans ce cas.

Ma réponse (qui satisfait également mon cardiologue plaisancier) est que dans ce cas, mon fier esquif continuera sa route s'il est sous pilote, jusqu'où? Le large, la côte la plus proche voire l'Amérique. Ou quelque porte conteneur égaré aux abords du Havre. Si le malaise est temporaire et que je remonte à la surface, je reprends le contrôle et/ou appelle le CROSS. S'il est définitif, peut importe la suite.
Au contraire, cela peut survenir au volant et dans ce cas, non seulement je sors de la route dans tous les cas de figure (donc plus risqué qu'en mer) et je risque également la collision frontale mortelle pour tous avec une famille complète arrivant en sens inverse.

Alors je conduis ET je navigue en solo!

mercredi 31 octobre 2018 18:04
Missing
8
GRANDHANS

C'est fou comme il y aura toujours quelqu'un, à qui personne ne demande rien, qui s'occupera de réunir des éléments nécessaires à ce qu'une nouvelle couche de réglementation vienne à un moment ou un autre emmerder les autres et, surtout, restreindre leur liberté.
Je rappelle, à tout hasard, que la liberté dont on parle là n'est pas de rouler comme un c... en mettant en danger la vie des autres, mais d'aller naviguer peinard sans personne pour vous em...der ni vous les briser menu, comme aurait dit Audiard.
Avec de zélés "enquêteurs" dans ce genre là, on finira par interdire aux gens de se balader en montagne sans demande préalable d'une autorisation administrative.
On ne parle pas, non plus, d'une accidentologie préoccupante ni même représentative de quoi que ce soit.
Enquêter sur 200 accidents pris au hasard sur une zone aussi vaste.
Et sortir un "résultat" totalement farfelu...
Je suis sûr que, sur une surface terrestre équivalente, on trouvera beaucoup plus de cas de morts cérébrales suite à arrachage de poils de nez.
Car, oui, l'arrachage des poils de nez provoque REELLEMENT des dégâts graves jusqu'à mortels dans certains cas.
D'ailleurs je compte moi aussi consacrer mon temps dans les années à venir à enquêter sur la mortalité dûe à l'arrachage des poils de nez.
Comme ça, un jour, peut-être qu'un con sortira une interdiction administrative de s'arracher les poils de nez sans autorisation médicale préalable et cette brillante réforme portera mon nom. ENFIN LA GLOIRE !!!

mercredi 31 octobre 2018 18:26
Img_1120
2
Papy-Zoom

Viking n'aima pas la nav en solo, il préfère avoir des équipiers qui servent de lest mobile.
J'ai lu (une partie) de ses blogs, décidément la régate ce n'est pas pour moi, sur la mer je suis trop contemplatif...

mercredi 31 octobre 2018 18:44
Rekin
3
Kaj

L'arrachage de poils de cul est-il aussi dangereux ? Moins facile c'est évident mais ça dépend combien on est.
Excusez-moi d'avoir été trop sérieux

mercredi 31 octobre 2018 18:53
Missing
mercredi 31 octobre 2018 18:59
Img_0016
okilebo

L'arrachage de poils du cul devrait être interdit par le ripam ça affecte la veille.
Quand on arrache un poil du cul ça touche le nerf le plus long du corps humain c'est-à-dire le nerf optique, puisque on a la larme à l'oeil.

samedi 03 novembre 2018 03:05
Missing
1
cezembres

He oui tout ça pour même pas 2 accidents par an (35 en 18 ans d'après Vicking).

Si on parlait de la chute de noix de coco, c'est statistiquement un vrai risque !! J'hésite sur la solution a apporter
1° abattage des cocotiers
2° port du casque obligatoire dans un rayon de 10 m autour des cocotiers
3° installation de filet protecteur sous les cocotiers
4° on s'en fou

mercredi 31 octobre 2018 19:00 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
f28

Bonjour messieurs. Quelqu'un peut-il me donner des indications sur l'organisation de régates en solitaire. Régate de club ou régionale. Merci catherine

jeudi 01 novembre 2018 04:54
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

demander à la FFV

jeudi 01 novembre 2018 08:45
Missing
GRANDHANS

La FFV ne se préoccupe que d'UNE SEULE chose: organiser des compèt', des régates etc. Le reste elle s'en fout complètement.

jeudi 01 novembre 2018 09:17
Avatar
1
hi

Ca tombe bien, la question porte sur l'organisation de régates...

jeudi 01 novembre 2018 09:36
Portrait-desert
Darwin

Réponse: Non surtout pas interdire cette navigation!

jeudi 01 novembre 2018 09:32
Missing
GRANDHANS

Ce n'est pas le sujet du post...

jeudi 01 novembre 2018 09:56
Portrait-desert
Darwin

A, non ? "Interdire la navigation en solitaire ?"

"Ce n'est pas le sujet du post..." Du fil!

jeudi 01 novembre 2018 12:01
2016-02-15_1134
Yves (.)

Vlà-t-y pas que j'apprends qu'à l'école de voile de St Malo, sur Optimist, les enfants sont en solo !

jeudi 01 novembre 2018 13:46
Avatar
1
ceperou

Quelques recherches et un peu de bon sens juridique permettent de souligner de manière simple :

- Que le RIPAM, qui est un traité international de l’Organisation Maritime Internationale ratifié par la France, s’impose à la loi nationale et à fortiori à tout règlement de course, le RIPAM leur étant alors supérieur.
- Que le RIPAM, s’il n’édicte pas en lui-même de sanction en cas de non respect de ses règles (comme c’est le cas par exemple pour le code de la route où l’infraction peut être sanctionnée indépendamment de tout accident), pourra servir de fondement en cas de collision pour rechercher la responsabilité civil et/ou pénal.
- Que si les règlements de courses contiennent en général une clause interdisant aux participants de se retourner en cas d’accident contre les organisateurs, cette clause demeure inopposable aux tiers victimes en cas de collision, ces derniers pouvant si elles l’estiment utile diriger leur action contre les organisateurs.
- La règle 5 de la section 1 de la partie B édicte une OBLIGATION de veille visuelle et auditive permanente : « Tout navire DOIT EN PERMANENCE assurer une veille visuelle et auditive appropriée (…) ». Cette veille visuelle et auditive DOIT EGALEMENT être renforcée par tout moyen dont dispose le navire (VHF, AIS, RADAR, etc.) en fonction de circonstances et conditions : « (…) en utilisant également tous les moyens disponibles qui sont adaptés aux circonstances et conditions existantes, de manière à permettre une pleine appréciation de la situation et du risque d'abordage ». Cet article clair dans sa rédaction ne laisse aucune interprétation quant à la portée de l’obligation : la VHF, l'AIS ou le radar ne sont pas des moyens alternatifs, mais des moyens qui doivent venir appuyer la veille visuelle et auditive en fonction des circonstances.
- Les courses en solitaire (et les croisières aux larges en solitaire) entraîne nécessairement une pratique contraire à l’obligation de veille visuelle et auditive permanente.

jeudi 01 novembre 2018 18:25 *** Message modifié par son auteur ***
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Il faut donc définir le "permanent", qui intègre de fait, la notion de vitesse/ risque de collision.

jeudi 01 novembre 2018 21:45
Missing
12
DomNomade

Avec force infos pifométriques érigées en statistiques et réthoriques fumeuses certains mettent une sorte d’énergie à démontrer que ‘’nous’’ ( oui, j’en suis un …) les solitaires sommes d’espèces de fous évoluant sur une ligne de crête entre illégalité et dangerosité.
Tant d’énergie finira-t-elle par enfin nous interdire l’accès à notre terrain favori … que dis-je ? à notre supplément d’âme ?
On pourrait parfois y croire … on pourrait croire que certains le souhaitent vraiment comme s’ils étaient convaincus d’oeuvrer pour le bien public.
Mais alors …. s’il s’agit d’agir ainsi pour le bien commun, pourquoi ne pas aller faire oeuvre utile en soutenant, haut et fort, avec conviction, des actions éminemment plus efficaces, j’en cite quelques unes au hasard, mais il y a pléthore :
- l’alcool est reconnu comme une cause majeure de mortalité = alors prônons la fermeture des bistrots, interdisons le vente d’alcool, reléguons les terrasses aux oubliettes de l’histoire. Sur ce domaine, là c’est incontestable, il y aura pléthore et foison de statistiques incontestables et inopposables.

- tiens, pas plus tard que ces jours-ci dans mon beau pays vannetais, une jeune fille de 19 ans à vélo sur une piste cyclable a été tuée par un camion manoeuvrant sur ladite piste cyclable = alors interdisons les camions ?? ( mais pas les jeunes filles à vélo, ne pas se tromper de cible, hein ) !!

- la tabac tue d’une ampleur telle que c’en est un véritable fléau à la fois de santé et financier quant au coût de santé qui plus est …. interdire le tabac? Qui osera le faire ?? ( non, augmenter le prix, ça c’est bien mieux, il en meurt ‘’un peu moins’’ mais ça rapporte plus ...)

Mais interdire de naviguer en solitaire, ça ce serait tellement simple à passer ‘’comme une lettre à la poste’’ une telle mesure ! Car qui s’insurgerait ? Bah …. ça ferait tellement de bien , faut-il le croire, à certains bien-pensants y compris parmi des voileux semble-t-il !

Enfin à chacun son mode de vie. Je ne vais que très rarement aux terrasses des bistrots et en tout cas je bois très (très) modérément, je ne conduis pas de camion, je fais aussi du vélo et quand je croise une jeune fille elle aussi à vélo je lui souris, je ne lui envoie pas de gros camion dans la figure..) Je fume très (très) peu ( fumeur festif) par conséquent sur le plan de la salubrité publique je me sens assez bien dans ma peau de citoyen respectueux … mais j’avoue ce très gros défaut, sans doute impardonnable … je navigue en solitaire …. je ne sais pas si je dois présenter mes excuses ci-devant la présente assemblée de forumeurs …. des fois je me demande si je ne devrais pas nourrir un léger sentiment de culpabilité … des fois …. un peu quand même … j’ai le sentiment que ça plairait à certains …. en attendant que je batte ma coulpe pour de bon pour ce penchant coupable …

jeudi 01 novembre 2018 22:34
Missing
GRANDHANS

Magnifique et magistrale réponse !
Je ne saurais mieux dire !

jeudi 01 novembre 2018 23:46
Avatar
3
ceperou

Dans ma précédente intervention, je n'ai fait que rappeler le droit en ce qui concerne la veille permanente de la manière la plus neutre possible sans porter de jugement ; ce que pense chacun sur cette question n'a pas beaucoup de prise sur l'application de cette règle. En revanche, en connaître la porté et les effets ne me paraissait pas inutile.

Comme indiqué précédemment, il n'y a pas véritablement d'interdiction, la règle n'ayant pas de caractère contraignant puisqu'elle est dépourvue de sanction. Néanmoins, il demeure que la règle de veille visuelle et auditive permanente rend incompatible la croisière hauturière ou la course au large en solitaire ; et, en cas de collision, le défaut de veille, s'il est avéré au moment de l'abordage, (comme ce fut le cas pour Thomas Coville lors du départ de la précédente route du Rhum) permettra de caractériser la faute.

Mais le défaut de veille n'est pas réservé aux seuls coureurs en solitaire bouffeurs de milles au large : ça pourra être la cas du plaisancier qui, sur son petit canot, longe la côte au moteur, sous pilote, à faible allure, et qui relève sa ligne de pêche sans voir le kayak qui se trouve sur sa route. dans ce cas, plusieurs manquements pourraient être relevés, dont le défaut de veille...

On peut espérer, et souhaiter, que l'évolution des technologies (l'AIS en est une) puisse entraîner dans l'avenir une modification des textes.

vendredi 02 novembre 2018 01:55 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
tchimbel

Tout le monde a pu constaté que dès que la visibilité est inférieure à 50m, tout les bateaux, pêcheurs, ferry, cargos, etc. S’arrêtent de naviguer puisqu’ils ne voient rien et se mettent en panne pour respecter le RIPAM......

vendredi 02 novembre 2018 06:05
Img_1120
1
Papy-Zoom

Ils "voient" grâce à leurs radars ou AIS; bon, les kayaks ne sont pas visibles au radar et n'ont pas d'AIS, ils sont souvent en solo, tant pis pour eux!

Un mort cet été en Baie de Quiberon, voilier percuté par un Antarès à 17 nds sous pilote, ne naviguait pas en solo...

vendredi 02 novembre 2018 08:50
Avatar
hi

A l'instant sur F. Inter, à une question posée à Sébastien Josse sur le routage depuis la terre, il répond "on a une équipe qui se relaie pour surveiller la météo, les collisions".

vendredi 02 novembre 2018 19:58
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

Lors du dernier Vendée Globe, Vincent Riou a tapé une tonne de mouillage à la dérive. Même s'il avait eu un partenaire à bord ça aurait pu lui/leur arriver.
Je me demande si la direction de course Route du Rhum a fait enlever les nombreuse bouées de casier dans la zone réservée aux coureurs au départ, notamment près de Fréhel.
ça donne quoi un foil pris dans un casier .

samedi 03 novembre 2018 10:16
Avatar
2
hi

A mon avis, ça fait du homard à Pointe-à-pitre.

samedi 03 novembre 2018 10:20
Avatar
diaoulig

la présence d'un équipage entraine-t'elle de facto une veille permanent ?
ben .... non !
et pas besoin d'aller loin pour que cela se passe.
départ en nav de nuit de concarneau à yeu (c'est un exemple théorique rien de plus). équipage de 3 et mise en place de quarts de deux heures solo avec un second équipier en mesure de réagir rapidement (équipé bottes ciré ect..selon besoins). le veilleur descend 5 minutes pour vérifier la route et se verser une boisson chaude. c'est un défaut de veille et pourtant c'est une situation extrêmement fréquente qui peut virer à l'accident si un multi ultime se ballade dans le coin à 35 nds.
même les cargos avec leurs équipages complets arrivent à avoir une veille défectueuse, il n'y a guere que les marines de guerre qui peuvent affirmer assurer une veille permanente.
alors arrêtons de chercher des poux dans la tête à ceux qui comme beaucoup ainsi que moi-même aimons cette forme de navigation.
et si besoin d'une analogie avec la route, sur l'ensemble des accident en france en 2015 seul 8 % impliquaient un ou une conductrice sous emprise de l'alcool, ce qui implique que statistiquement 92 % sont dus à des buveurs d'eau.
comme quoi on peut faire dire n'importe quoi à des statistiques.
jpierre

dimanche 04 novembre 2018 17:22
Image
Lulu2

Il y a encore des bateaux qui n'ont ni pilote auto, ni régulateur d'allure. Pour ceux-ci, il est nécessaire d'avoir toujours un homme à la barre. Dans ces conditions, on peut penser que la veille permanente est effective.

dimanche 04 novembre 2018 18:03
The_twinings_gunpowder
thé vert

Au près, pas toujours sous le génois...

dimanche 04 novembre 2018 18:09
Canard-enchainepaint
4
iff

Faut interdire les génois!

dimanche 04 novembre 2018 18:19
The_twinings_gunpowder
thé vert

Oui, le reacher ou rien, non mais !

dimanche 04 novembre 2018 20:33
Avatar
diaoulig

certes nombre de bateaux n'ont pas de pilote ou de régulateur mais dans quelle proportion et dans cette proportion combien naviguent plus de quelques heures par jour ?
jpierre

dimanche 04 novembre 2018 18:25
5653
Polmar

Les casiers n'étaient pas retirés sur la zone. Du moins il y en avait à midi.

dimanche 04 novembre 2018 17:28
Avatar
2
diaoulig

juste une dernière chose,
il est de plus en plus fréquent que nous, propriétaires de voiliers ou de bateaux à moteur, ayons des difficultés à composer un équipage.
les enfants ont d'autres passions ou préfèrent naviguer de leur coté ou à d'autres moments, les amis se font tirer l'oreille faute de temps car ils des obligations professionnelles et sociétales et souvent ceux qui viennent sont plus là en touristes qu'en manœuvriers.
se pose alors rapidement la question de naviguer en équipage réduit (couple) voir en solo.
faut-il à ce moment décider de choisir de ne plus naviguer ? ou pire que cela nous soit imposé ?
si c'est le choix de certains et que ceux-ci parviennent à l'imposer dans la législation, qu'ils se battent aussi pour interdire la capacité des voitures à dépasser le 130 km/h, voir à imposer des systèmes automatiques guidés par gps régulant la vitesse en fonction des limitations locales.
et tant qu'à faire, créons une société d'où tout risque sera exclu et où la loi prendra pour nous toutes les décisions "utiles" à notre sécurité et notre bien être.
tout ceci me fait penser à une bande dessinée de griffo et van hamme intitulée "s.o.s.bonheur" (4 tomes tous aussi "enthousiasmants" les uns que les autres) je pense que sa lecture serait salutaire pour bon nombre de "réglementaristes".
si un jour les "bien pensants" approchent de ce monde là et que j'en aie encore les capacités, je ne serai pas long à prendre les armes et entrer en résistance.
jpierre

dimanche 04 novembre 2018 18:45
Duduche_akbar
Duduche Braz

Très juste. J'ai optimisé ma caravelle pour pouvoir l'utiliser en solo, mais j'apprécie avoir de la compagnie à bord. La veille est permanente, avec un peu de relâchement quand il faut démêler la traine...
Il y a des conditions de vent où sortir à deux est possible, mais pas seul... alors c'est soit j'ai un équipier, soit je ne sors pas.

"Créons une société ou tout risque sera exclu..." je t'invite à lire Les jeux de l'esprit" de Pierre Boule.

lundi 05 novembre 2018 09:51
20160804_135825_bis
Mowat

... profitez pour lire également "La planète des singes" du même auteur !
ça vous rappellera des trucs de terriens ...

mercredi 07 novembre 2018 22:31
Missing
3
Pacotheas2

Avoir l’idée d’interdire aux autres de naviguer ... pour leur bien.

C’est certainement n’avoir pas bien compris la navigation.

dimanche 04 novembre 2018 22:20
Dsc_3319
HUMA

Mais c'est déjà interdit !
Les coureurs bénéficient d'une dérogation.

lundi 05 novembre 2018 11:51
Yintho_et_yangtho_2
yantho

Huma peux-tu nous fournir une copie d'une dérogation (certifiée à valeur internationale)?

lundi 05 novembre 2018 14:51
Img_20180618_163612
3
juliusse

Ainsi qu'une copie du texte interdisant la navigation en solo

lundi 05 novembre 2018 18:25
Missing
Moi aussi II

La veille est obligatoire et comme elle c'est impossible en solitaire pour des longues navigations il est de fait, interdit de naviguer seul.

Les organisateurs de solitaires contreviennent à cette obligation et doivent bénéficier d'une dérogation pour être en règle, tout particulièrement du côté des assurances.

vendredi 09 novembre 2018 11:23
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Ce n'est pas obligatoire, c'est la priorité, ce n'est qu'un privilège.

vendredi 09 novembre 2018 11:46
Missing
1
moana29s

"Moi aussi II", comme l'indique Julius au-dessus pouvez vous citer le texte de référence qui interdit la navigation en solitaire, ainsi que les conditions d'application et de contrôle, de même que les peines encourues si je contreviens à ce "texte de loi ? Je ne vous demande pas votre ressenti ou celui de certaines compagnies d'assurance, non juste les références de cette réglementation qui interdit expressément la navigation en solitaire ! .....

vendredi 09 novembre 2018 13:32
Avatar
ceperou

Pour tenter de clarifier le point soulevé par certains concernant l’existence d'une interdiction de naviguer en solitaire, je me permets de reprendre mes deux interventions précédentes concernant l'obligation de veille permanente que l'on trouve dans le RIPAM.

Comme indiqué précédemment, il n'y a pas véritablement d'interdiction, la règle n'ayant pas de caractère contraignant puisqu'elle est dépourvue de sanction. Néanmoins, il demeure que la règle de veille visuelle et auditive permanente rend incompatible la croisière hauturière ou la course au large en solitaire ; et, en cas de collision, le défaut de veille, s'il est avéré au moment de l'abordage, (comme ce fut le cas pour Thomas Coville lors du départ de la précédente route du Rhum) permettra de caractériser la faute.

Le RIPAM, s’il n’édicte pas en lui-même de sanction en cas de non respect de ses règles (comme c’est le cas par exemple pour le code de la route où l’infraction peut être sanctionnée indépendamment de tout accident), pourra servir de fondement en cas de collision pour rechercher la responsabilité civil et/ou pénal.

vendredi 09 novembre 2018 17:25 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
moana29s

On progresse ceperou ! Je retiens de votre commentaire....
-Il n'y a pas véritablement d'interdiction.
-le "défaut de veille", S'IL EST AVÉRÉ.... (Ce peut être également une faute de barre, de manœuvre, un malaise etc etc....) permettra de caractériser une faute ! Tout à fait ! Je complète, un équipage au complet n'est pas exempt d'un défaut de veille !
Moi ça me va, et je continuerai donc à naviguer en solitaire la conscience tranquille et comme je l'ai toujours fait !

vendredi 09 novembre 2018 18:46
Img_20180618_163612
3
juliusse

Jeme permet de copier e ce que j'ai dit dans un autre fil (https://www.hisse-et-oh.com/forums/la-taverne/messages/2429052-route-du-rhum-vers-un-depart-anticipe#reply_2431716):
"@legisplaisance. Je me permets humblement de relever quelques points.

1- le ripam mentionne le mot permanent ou "at all times" pour sa version initiale en anglais mais aussi appropriée. Ce qui signifie que l'on doit s'assurer en permanence d'avoir mis en œuvre les moyens humains et techniques de faire une veille efficace. Ok sur ce point. Mais le ripam est un règlement, de type militaire si je puis dire, et il n'impose aucune obligation de moyens mais bel et bien une obligation de résultat. C'est la la différence.
Les jugements que vous citez (et d'autres d'ailleurs) montrent bien que, que l'on soit seul ou en équipage, un défaut de veille appropriée est un défaut de veille, et sera condamné comme tel.
L'exemple que vous citez est parfaitement relevant, le voilier avait la vue masquée par son génois, ils auraient été 5sur le canot, cela aurait sans doute été de même.

2- concernant les assurances, après avoir relu mon contrat et contacté ladite assurance, il en résulte que je suis couvert même en solitaire. Je dois observer le ripam certes, mais comme tout le monde. Si je ne respecte pas la veille, je suis en tort au même titre que pour un refus de privilèges ou bien un manquement à la signalisation.
D'ailleurs, j'ai un ami qui s'est fait"défoncer" son bateau par une navigatrice en solitaire, qui était sous pilote dans son carré en train de ranger du matériel. La navigatrice a été reconnue en défaut de veille (c'est même elle qui la reconnu dans son rapport de mer), et mon ami a été remboursé, ainsi que la navigatrice en question.

Donc selon moi, lorsque vous dites que un plaisancier qui navigue en solitaire est en infraction avec le ripam, cela est faux, il sera en infraction si il cause un accident par son défaut de veille, comme tout navire ne respectant pas se point du règlement.

Par ailleurs, si un plaisancier est en infraction du seul fait d'être seul, que dire de ces drones qui vont arriver sur les plans d'eau et qui même si surveillés a distance, ne le seront que via des moyens techniques et non par la veille auditive d'un être physique... "

vendredi 09 novembre 2018 23:15 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
oursin

Ah !
Ben si je suis contrôlé, je dirais que je suis un coureur en entrainement alors.

lundi 05 novembre 2018 13:44
Nikonaout2018_008
2
tangnard

Une stat pour viking35 :

100% des concurrents de la route du Rhum qui ont eut des soucis était en solitaire.... Ca peut changer avec la fin de la course, mais pas sûr.

Sans rancune Daniel.

lundi 05 novembre 2018 18:35
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

Et vu qu'ils (ou elles) passent une bonne partie du temps à l'intérieur... la veille visuelle se limite à ce que montrent les instruments...

mercredi 07 novembre 2018 10:04
Missing
3
gorlann29

De toute façon, à 20nds sur un Imoca, ils ne voient rien du tout devant!!!! Ils ne peuvent surveiller que ce qui vient des côtés et de l' arrière, et comme Gabart et ses potes sont loin devant...

Par contre, le pauvre petit plaisancier qui se trouverait sur la trajectoire de ces bolides a du soucis à se faire, même si il est au près tribord amure!!!

Gorlann

mercredi 07 novembre 2018 14:24
Missing
1
Scotland

Tous les Imoca ont maintenant un radar. Donc ils devraient voir le petit plaisancier...

Un émetteur AIS aussi...Une simple VHF pour le plaisancier peut être paramètrée pour signifier à bord du bateau de plaisance l'arrivée d'un tel bolide.

mercredi 07 novembre 2018 15:22
Missing
SENETOSA

Moi, petit plaisancier, quand je croise ces petits bolides, je les évitent. C'est tellement plus respectueux et plus simple.
Quand aux règles de priorité en mer, hors régate, ça me fait toujours bien rire. Et apres l'autre il ne cède pas, tu fais quoi? A l'abordage, tu portes reclamation?

mercredi 07 novembre 2018 15:56
Missing
Scotland

Tu me feras 100 lignes :
"Il n'y a pas de priorités en mer, que des privilèges..."

mercredi 07 novembre 2018 17:09
Iri2
4
LaTortue

cette capture d'écran résume tout à elle seule, des bateaux de solitaires dans tous les sens (c'était pire hier), et pas une seule collision; étonnant non?

mercredi 07 novembre 2018 15:28
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

La tortue, tout faux, l'échelle n'est pas respectée, les bateaux ont des tailles de combien? Les 40 p, font 5 milles de long ?(au pif).

mercredi 07 novembre 2018 18:26
Iri2
LaTortue

même avec l'échelle réduite on a quand même plus de cent solitaires sur l'eau avec des trajectoires dans tous les sens qui se croisent, avec toujours les cargos, les bateaux de pêche, et une tempête; bilan aucune collision, alors pourquoi les accuser plus que les autres marins de défaut de veille ?

mercredi 07 novembre 2018 20:32
Avatar
2
diaoulig

je répète ce que j'ai dit plus haut :
seules les marines de guerre peuvent certifier assurer une veille permanente à bord de leurs navires et encore pas forcément sur les petites unités ainsi que les grands navires de croisière.
aucun bateau n'assure une veille permanente tout au long d'une traversée même si c'est réglementaire.
sans compter que la navigation en solitaire n'est qu'un épiphénomène par rapport au nombre d'unités navigantes.
jpierre

mercredi 07 novembre 2018 21:24
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Alors, la tortue, tu fais bien de noter qu'il n'y a aucune collision (S Davies, parle du dépassement d'un tri, a vue? , dans une vidéo), ayant par hasard, croisé la mini transat, route inverse, ils se suivent et dialogues entre eux et font gaffe.
Dial(a chacun son diminutif), te rappelles tu le sous-marin américain faisant surface (avec client, donc rock'n'roll, style route surface à 30/45*, en horizontal), pile dans un... cargo.

mercredi 07 novembre 2018 23:02
5653
Polmar

Les sous marins sont aveugles juste au dessus d'eux.

jeudi 08 novembre 2018 13:47
Avatar
diaoulig

skip,
je ne connais pas cette histoire de sous-marin, n'étant pas universel ni n'ayant la science infuse !
ceci dit les sous marins sont plus que d'autres navires de guerre enclins aux accidents et le fait d'assurer une veille n'implique pas qu'elle soit efficace.
et finalement ceci apporte de l'eau à mon moulin et ce sens que même avec une veille permanente des accidents sont possibles.
la navigation en solitaire n'étant au final pas significativement plus dangereuse surtout en course comme tu le décris bien à propos de la mini.
l'interdire n'est donc bien comme je le dis qu'une excuse sécuritaire pour bien-pensants dirigistes.
jpierre

jeudi 08 novembre 2018 02:09
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Alors je me suis trompé, c'est plutôt route surface à 30/45 degré, au pif, pour avoir, surement, un effet d'apesanteur quand il atteint la surface de l'eau, pour retomber, donc, avec les gaz?https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27accidents_impliquant_des_sous-marins_depuis_2000
Sauf que là, bing, dans un cargo !! C'est ballot.
Malgré ce que dénote laTortue, sauf Le Cam montant sur le tri de Cammas(raconté sur Fr3, par les deux protagonistes, ce dimanche), je n'ai pas connaissance d'accrochage entre bateau.
Les accidents que relève V35, sont plus dû à une incompétence, style Barfleur.

jeudi 08 novembre 2018 09:02 *** Message modifié par son auteur ***
Iri2
LaTortue

oui mais pour le roi Jean c'est plutôt une rencontre avec un ofni, enfin plutôt un ofi, vu que le trimaran était sur le toit.

jeudi 08 novembre 2018 09:07
30287_karibario
viking35

Il y a eu aussi Riguidel sur VSD qui percute un ferry.

jeudi 08 novembre 2018 09:50
Avatar
1
hi

Il est temps d'en finir avec les dangers du solitaire, et je propose donc, pour commencer, d'interdire la statistiques en solitaire.

jeudi 08 novembre 2018 10:03
Canard-enchainepaint
1
iff

Canard-enchainepaint
1
iff
Faut-il interdire à Daniel d'écrire en solitaire ?

lundi 29 octobre 2018 14:04 *** Message modifié par son auteur **

jeudi 08 novembre 2018 10:07
30287_karibario
1
viking35

Cela tombe bien, ce fil ne fait pas état de statistiques...

jeudi 08 novembre 2018 10:27
Avatar
hi

"deux accidents de voiliers sur trois se sont produits en solitaire"

Quelle que soit l'origine, la fiabilité et la pertinence de cette affirmation, on ne peut pas contester qu'il s'agit d'une statistique (= recueil de données)

jeudi 08 novembre 2018 11:56
30287_karibario
viking35

Pour une fois, j'ai donné une proportion.

J'aurais pu aussi écrire qu'il n'y a avait eu aucun accident en Méditérranée en 2017 d'après la Préfecture Maritime.

jeudi 08 novembre 2018 12:02
Avatar
hi

On a fait exactement le même reproche à Légisplaisance dans l'histoire du permis voile : ils se sont fondés sur des chiffres présentés comme une statistiques sans jamais en fournir la source. C'est une façon biaisée de présenter les choses.

jeudi 08 novembre 2018 12:07
30287_karibario
viking35

Je t'ai déjà écrit que tu trouvais toutes mes sources sur mon blog. A condition de faire l'effort de le lire. Certains d'entre vous, toujours les mêmes, me reprochent de trop y faire référence...

C'est pourquoi, je les ai copié sur ce fil...

jeudi 08 novembre 2018 12:12
Avatar
hi

Je t'ai déjà répondu que ton blog ne peux pas être considéré comme une source...

Une source, c'est un document établi par un organisme ou une personne qui fournit les méthodes de collecte et d'analyse des données présentées et tous les éléments permettant de constater sa compétence (ou pas) en la matière. Est-ce le cas de ton blog ?

jeudi 08 novembre 2018 12:35
30287_karibario
viking35

Et bien justement, c'est le cas. Encore faut il daigner le lire.

Demande tu les sources concernant les milliers de sauvetages revendiqués par la SNSM?

jeudi 08 novembre 2018 14:39
Avatar
hi

" j’ai entrepris de consulter les anciennes revues nautiques, activé mes souvenirs personnels et ceux de nombre de mes amis"

Ca fait un peu léger, comme méthode de collecte de données, non ? Me semble pas que la SNSM collecte ses données en demandant à ses potes de raconter leurs souvenirs. M'est avis qu'elle compile plutôt des données informatisées collectées dans les rapports d'intervention normalisés établis par les stations...

Bon, allez, tu as une visite de plus sur ton blog

jeudi 08 novembre 2018 14:49
30287_karibario
viking35

Cela, c'est pour les fortunes de mer de plus de 25 ans. Tu occulte volontairement le reste de mes explications.Pas bien...

jeudi 08 novembre 2018 14:51
Avatar
hi

Et ben donnes-les ici, puisque c'est ici que tu donnes tes chiffres ! Pourquoi restes-tu volontairement dans le flou ? Pourquoi renvoyer à ton blog où l'info est plus que difficile à trouver ? D'ailleurs je l'ai pas trouvée ; ce que rapportes ci-dessus, je l'ai trouvé dans un article intitulé "LES ACCIDENTS de voiliers de 6.5 m à 18 m de 1995 à 2013"...

Tiens, allez, je suis gentil : je donne moi-même le lien : http://karibario.blogspot.com/2014/04/les-accidents-de-voiliers-de-65-m-18-m.html

Comme ça tu pourras pas ter plaindre qu'on te reproches de donner tes liens

jeudi 08 novembre 2018 14:59 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
jean-paul 7158

Une info sur la nav en solitaire... Nos amis anglais ou plutôt britanniques n'ont rien contre la nav en solo, comme d'ailleurs leur législation sur les équipements de sécurité est moins contraignante que la notre, oui mais...ce sont les compagnies d'assurance qui font "la loi". Très peu de compagnies acceptent de couvrir la nav en solitaire, certaines totalement, d'autres la nav de nuit d'autres la restreignent à une durée maximale de 18 heures sans escale. Enfin certaines l'acceptent mais pour un évènement particulier. Aucune à ma connaissance ne l'acceptent sans condition restrictive comme par exemple "nav de nuit". Dans le même ordre d'idée, la législation n'impose aucun permis pour conduire un voilier. C'est la liberté! Mais... les compagnies d'assurance imposent que le titulaire d'un contrat soit en possession des diplômes délivrés par la RYA, en fonction des zones de navigation. Sinon pas de couverture. On se plaint de la législation française, mais certaines sont plus sournoises...!
PS Je navigues en solo depuis toujours et sur tous les océans, assuré en France!!!

jeudi 08 novembre 2018 18:58 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
pv13

Salut

Quelle assurance?

jeudi 08 novembre 2018 20:51
Missing
jean-paul 7158

Aucune, à ma connaissance en GB.

jeudi 08 novembre 2018 21:02
Missing
pv13

oui ,mais la tienne en France

vendredi 09 novembre 2018 11:28
Missing
jean-paul 7158

Lu trop vite! Macif et responsabilité civile uniquement, mais couverture sans limitation de zone de nav. Cette couverture totale par rapport à la zone de nav ne m'est plus utile maintenant! Hélas...

vendredi 09 novembre 2018 11:41
Tarz_mor_2014
1
Jean-Marie First 310

Macif autorise la navigation en solitaire, et cela fait de belles images.

5 jours
12195960_839048752879976_8145379115175272357_n
1
penduick33

M****...Vicking35 avait donc raison!
https://www.routedurhum.com/fr/actualite/940

4 jours
Iri2
LaTortue

oui mais c'est pas un défaut de veille, enfin pour au moins un des deux!

4 jours
30287_karibario
2
viking35

Et en plus Destremau ne connait pas les règles de navigation !

Il écrit : " Venant de la gauche, il ( ari ) devait manoeuvrer pour prévenir les abordages en mer."

Sauf que lui était bâbord amure et son adversaire tribord ! Il n'y a que Nice matin qui va y croire...

4 jours
Dsc00073
SV UHAMBO

Bonjour,
Désolé mais il s'agit d'un cas classique de défaut de veille et de manque d'action pour prévenir le risque d'abordage: voir Règles 5,6,7 et 8 du RIPAM

4 jours
30287_karibario
viking35

"Sur un Figaro, en pleine manche, de nuit, ça a fait Bling?! Pour moi aussi. J’étais tribord, mais ça ne change rien. On a pu continuer, mais tout juste. " Patrice Carpentier

3 jours
30287_karibario
viking35

"A.Tripon, en tête des Multi 50 : "je suis maintenant tétanisé à l’idée de casser, de chavirer, de percuter un OFNI, ou un bateau sans AIS de nuit (j’en ai doublé deux pendant la course).?»

3 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums