Tous les forums > Equipements > Batteries en recharge, ondes électromagnétiques
Missing
Steph753

Batteries en recharge, ondes électromagnétiques

Bonsoir.

Je ne me suis jamais soucié de ce sujet, mais l'ayant lu il y a quelques minutes j'ai cherché peu sur le forum et google, en vain.

Est-ce l'un d'entre vous a lu ou mesuré lui-même ou vu quelqu'un qui mesurait, concernant les ondes électromagnétiques émises par les batteries lorsqu'elles sont en cours de recharge ?

(je ne pense pas que lorsqu'il y ait des émissions électromagnétiques lorsqu'elles sont en situation de repos, ni lorsqu'elles sont en situation de décharge lente .... mais je peux me tromper)

mercredi 10 octobre 2018 21:28

Liste des contributions

Missing
Mamita

Salut,
"...Est-ce l'un d'entre vous a lu ou mesuré lui-même..."
J'ai lu... mais pas mesuré !
Tavares (le grand patron automobile) se pose des questions sur le fait de recharge rapide sur des voitures électriques à batteries lion-ion qui peuvent emmagasiner une puissance de 60KW et donc provoquer des ondes électromagnétiques importantes... Je n'ai pas ses capacités intellectuelles et je me garderai bien de le contredire ou de prouver l’innocuité d'une telle affirmation !
Mais toi même derrière ton écran d'ordi en ce moment mème, ou dans ta cuisine près de ton four à micro-ondes, ou quand tu téléphones avec ton smartphone, ou que tu es assis prés d'une rallonge électrique, ou madame avec son sèche cheveux, son fer a repasser, etc subit les ondes électromagnétiques sans le savoir...
Perso, j'ai travaillé toute ma vie professionnelle sur des postes et des lignes à très hautes tension (380.000v, 220.000v, 90.000v, 60.000v) ainsi que mes camarades de travail ; il me semble que je n'ai aucun prémisse de maladie due à ces ondes... mais peut être que comme l'amiante, ce n'est que partie remise !
Mamita

jeudi 11 octobre 2018 00:44 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
caipirinha

Ce n'est pas vraiment les batteries qui émettent des ondes électromagnétiques, plutôt éventuellement les chargeurs et câbles d'alimentation. Par ailleurs un courant continu va certes créer un champ électrique, mais pour avoir des ondes il faut que le courant soit variable. Du reste pour transporter de grandes quantités d'énergie électrique sur grande distance et pour limiter les pertes d'énergie il faut soit écarter les câbles (voir lignes haute tension) soit convertir en courant continu (typiquement pour câbles sous-marins de forte puissance).
Il me semble que l'impact sur la santé est assez directement lié aux hautes fréquences (fuite de four micro-ondes, recommandation d'utiliser une oreillette pour ne pas avoir son téléphone portable trop près du cerveau) mais que pour les fréquences courantes (50Hz) la radiation ne pose pas trop de problème (sauf personnes "électro-sensibles")

jeudi 11 octobre 2018 11:12
1083125
Kerorgan

A priori, je crois savoir que :

le continu provoque un magnétisme, mais pas d'ondes EM.
Ce pourquoi on éloigne les fils de la lampe des compas et qu'on les torsade, sinon le compas dévie. Le + reste le plus et le moins reste le moins. C'est dangereux pour les compas, mais à priori beaucoup moins pour l'homme, sauf si il fait trop confiance à son compas.

Les ondes électromagnétiques sont provoquées par un va et
vient de courant donc de l'alternatif. Le plus devient moins, et le moins devient plus, et çà 50 x / seconde pour le 220 V alternatif de nos maisons. c'est le 50 Hz.

Les ondes électromagnétiques peuvent être provoquées par un déphasage entre le voltage et l'intensité, par un circuit fait d'un condensateur, et d'une bobine.
Cela peut être fait par un aimant permanent ou non, tournant devant un bobine, cas des alternateur, éolienne. Ensuite le courant alternatif est redressé par coupure par des diodes.

On doit se méfier des EM dans les cas ou les vibrations sont très rapides: cas des radars, des micro ondes, des téléphones, de 900 MHZ à 9 GHz.

Si vous voulez vous amuser un peu, regardez cette vidéo qui a vulgarisé l'électricité, c'est un peu fait pour des enfants, mais on y apprend bien certains concepts :
https://www.youtube.com/watch?v=d6BVTu_hMJs
Voyage en électricité épisode de 1 à X, à voir sur YT

jeudi 11 octobre 2018 11:40
1083125
Kerorgan

Vous pouvez sauter jusqu'au 23 si çà vous énerve trop ...

jeudi 11 octobre 2018 11:42
Missing
1
outremer

Actuellement la principale source de rayonnement électromagnétiques pour une batterie en charge serait le chargeur car de nos jours ils marchent pratiquement tous en hachant un courant, ce qui est le cas aussi de toutes les alimentations qui nous entourent (de l'alim de led à celle de tous les ordis etc.....). Nous vivons dans un monde de bruit électromagnétique du à l'activité planétaire énorme. Mais ce n'est rien par rapport aux forces infinies de l'Univers.
A noter que l'eau à un maximum d'absorption pour 2,4gHz (cf four microondes).

jeudi 11 octobre 2018 12:04
Images
ahunuivoil e

bjr
vous etes calé les mecs , instructif !
je vais dévier un peu du monde de la plaisance
et comme vous etes au fait de EM vous allez peut etre pouvoir répondre
quid des éffets des ondes EM produites par le linky qui balance du CPL survitaminé dans le reseau 220 d'une maison ?
merci et promis , je ne dévierais plus du monde maritime

cdlt

jeudi 11 octobre 2018 13:01
Sans_titre
5
Nemo Dictateur consensuel

Jusqu'à preuve du contraire, les linky n'envoie rien dans le réseau domestique.

Ça ne servirait à rien puisque c'est dans le réseau extérieur qu'il émet des informations et que les deux réseaux sont strictement étanche l'un envers l'autre pour ce qui est du CPL.

Secondairement, le linky ne fait qu'envoyer les informations relatives à la consommation.

Ces informations sont de petite dimension.

Rien de comparable avec la quantité d'information transmise par le réseau CPL de ma box vers mon PC, ma mémoire d'archive et la téloche, informations qui, elles, sont transmises dans le réseau domestique.

Pour finir, le niveau d'émission des téléphones de la maison et du réseau ouifi domestique sont d'un tout autre niveau.

jeudi 11 octobre 2018 18:12
Image
Lulu2

Les compteurs Linky sont certes assez inoffensif, excepté qu'ils permettent des collecter des données personnelles. À partir du moment où elles existent, ces données seront utilisées un jour ou l'autre malgré les engagements de confidentialité.

À part ça, étant une brèle en info, mais je me dis que tous ces objets dits connectés seront un jour la cible de gens mal intentionnés qui y téléchargerons de discret virus, capables d'émettre un jour pleins de salopperies de sources tellement dispersées qu'il sera difficile de les faire taire ...

jeudi 11 octobre 2018 21:14
Missing
2
Chapakan

Ceci étant, une conso électrique ne paraît pas être quelque chose de vraiment intime. Par contre tous les fléaux sociaux, les smarphones avec Gps activé en permanence et archivage de toutes les communications pour des années , les cartes de fidélités diverses, c'est pas la même chose

jeudi 11 octobre 2018 21:23
Image
Lulu2

La petite différence est que les smartphones, les cartes de crédit, internet, etc. Ce sont des services qu'on choisit plus ou moins d'avoir et pour lesquels on paye.
Les compteurs Linky sont imposés, sauf à payer pour ne pas les avoir.

6 jours
Images
ahunuivoil e

bjr
ceux qui en on , ont du constater une hausse de leur facture (c'est ce que me dise mes proches qui en sont équipés)
.ceci étant je ne vois pas pourquoi balancer du CPL survitaminé dans le réseau domestique en permanence , un unique relevé par CPL de quelques segondes avant échéance suffirait , il y a donc autre chose .
de toute façon , depuis la 2eme guerre mondiale , les rayonnements électromagnétiques de toutes sorte ,par les progres technologiques, se sont multiplier et amplifié, dans tout cela , certaine ondes sont inoffensive, d'autre surement pas , elles induiront surement une modification sur l'espece humaine(développement de maladie , ou de résistance ) mais nous n'avons pas assez de recul, plusieurs centaine d'années seront nécessaire a ce constat .et bien malin celui qui peut affirmer aujourd'hui que tel ou tel est inoffensif ou nocif. (souvenez vous de l'amiante ,entre autre)
cdlt

5 jours
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

De quelle donnée personnelle parles-tu?

Le compteur ne récolte exclusivement que les consommations de courant or, avec la simple indication de ta consommation et de ton heure de consommation tu ne peux rigoureusement rien apprendre si ce n'est que, le jour, on éclaire moins que la nuit, que les chauffe eau électriques sont automatiquement mis en charge au passage en heure creuse, que les chauffages électriques consomment plus la nuit que le jour : rien de bien intime.

Pour les "missions pirates" je te rappelle une nouvelle fois qu'un compteur Linky n'émet RIEN et n'est pas en mesure d'émettre quoique ce soit dans ton réseau privé.
Si virus malin il y avait, ce serait ENEDIS qui serait emmerdé et pas toi.

5 jours
Image
Lulu2

Les données auxquelles je fais allusion sont du type : est-ce que la maison / l'appartement est habité en ce moment ? quelles sont les habitudes de vie des occupants ? etc. C'est effectivement moins personnel que savoir qui était où et quand, mais cela peut cependant intéresser des gens mal intentionnés ou des administrations fouineuses.

Il est bien évident que les compteurs n'émettent rien sur les réseaux internes, mais ils émettent sur les réseaux externes. Ils ont des logiciels simple, pas ou peu protégés contre les intrusions malveillantes. Imagine, et il s'est déjà produit quelque chose d'analogue, qu'un virus fasse que tous les compteurs émettent au même instant une demande de connection et que cela sature le réseau, notamment le DNS. On peut imaginer aussi d'autres scénarios peu sympathiques qu'un grand nombre d'appareils identiques dispersés sur le territoire rend possible.

Ceci dit, j'ai un Linky et je ne m'en porte pas plus mal pour l'instant.
Mais nous nous éloignons peut-être là du domaine nautique ..

5 jours *** Message modifié par son auteur ***
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Comment veux-tu pouvoir relier l'occupation d'un appartement et sa consommation électrique?

Entre les fours, les machines à laver, les cuisinières qui se déclenchent avec une minuterie, les déclenchements heures creuses heure pleine, les dispositifs de simulation de présence, etc... il n'y a aucun lien entre une présence et une consommation.

Maintenant, si une puissance maléfique sature le réseau de ENEDIS, je m'en bats l’œil avec une cuisse d'aligator femelle.

Le pire qui puisse arriver c'est que ENEDIS ne soit plus en mesure de relever mon compteur ce qui m'indiffère au plus haut point.

Ceci étant, c'est effectivement une boite à mystère et les boites à mystère : ça fait peur.

Moi, je suis tranquille : j'ai mis un crucifix d'un côté de mon boitier et une bible de l'autre.

5 jours
Missing
1
Steph753

Est-ce que les box ADSL peuvent communiquer à un tiers :
- l'adresse IP de M. Dupont
- le nom/prénom/BIC de M. Dupont
- la consommation électrique de la Box ADSL de M. Dupont
- le nombre d'ordinateurs de la maison connectés à la box ADSL de M. Dupont
- les adresses IP destinations pour chaque ordinateur de chez M. Dupont
- le tout horodaté
==> Je pense que oui.

Est-ce que ENEDIS peut communiquer à un tiers :
- la consommation électrique à l'instant T de chez M. Dupont
==> Je pense que oui.

A partir de là, il est assez facile pour le "tiers" en question de procéder à un recoupement et de savoir :
- le nombre de personnes à l'instant T
- le type d'usage de chaque personne
- les habitudes
- soustraire la consommation électrique de la box, du nombre d'ordinateur, de la TV (si elle est reliée à la box et que la box indique que la chaine n°X est en cours de visionnage)

==> Ce n'est pas si tiré par les cheveux que ça
==> On comprend facilement qu'en regroupant DEUX entités et croisant leurs données, on peut en déduire bien plus de choses qu'avec UNE SEULE
==> En croisant les données de DEUX entités ce n'est pas le nirvana non plus
==> Extrapolez cette réflexion en imaginant que TOUS les objets connectés parviennent, pas forcément directement, à communiquer "des" informations collectées et ça commence à donner le vertige :

* tous les cookies sur 99.999% des sites internet
* les applications smartphone
* l'OS du smartphone
* le pèse personne connecté
* la montre connectée
* Linky
* l'OS de l'ordinateur (rassurez vous il n'envoie "rien" de nominatif .... mais il envoie tellement d'infos (non-nominative) que par recoupements/croisements c'est facile pour que le tiers qui récolte tout sache qui c'est)
* les boites email (même réflexion que ci-avant)
* votre voiture RECENTE est en panne, vous l'emmenez au concessionnaire, le technicien branche son ordinateur dessus pour analyse (idem, rien de nominatif mais ... des données sont récoltées dans une base centrale)
* l'école de votre enfant
* l'administration
* vos relevés de banques
* les appels téléphoniques (ce n'est pas le seul moyen pour connaitre vos fréquentations)
* les coordonnées GPS (ah, voilà un autre moyen de recoupage pour savoir qui vous fréquentez de visu ou uniquement par email/sms/téléphone)
* lorsqu'on zappe de chaine TV à la vue de certaines images ou émission ennuyante ou pub ou autre (eh oui la plupart des TV sont maintenant reliées à des Box ADSL)
* l'imprimante et son driver qui comptabilise les impressions, nb de page, et horodatage de ces actions
* etc etc etc

==>>> A ce stade, s'il y a un parano parmi vous, il cherchera à quitter la planète Terre
==>>> Si vous n'êtes pas parano, vous commencez à comprendre que l'inquiétude n'est _PAS_ ce que l'entreprise X collecte sur vous mais c'est l'ENSEMBLE de ces données éparses rassemblées/recoupées/analysées sur chaque personne qui invite à nous interroger très sérieusement

Que faire ?
Rien, ou quasiment.
Si un individu d'un pays occidental parvenait à ne plus du tout se faire tracer (ou récolter la moindre donnée sur lui) -chapeau bas s'il y arrive-, vous pouvez être sûr qu'une administration s'en inquiètera car ça sera perçu comme très louche.

On peut aussi s'en foutre : après tout, je pourrais dire que je n'ai rien à craindre puisque je n'ai rien à cacher ... et je rajouterai même que je n'ai rien d'intéressant à dire donc ma liberté d'expression je m'en fiche (saisissez le cynisme et les références littéraires/historiques).

Souvenez-vous de l'UNE DES définitions/explications qui était donné sur le mot "hack". Certaines personnes expliquaient que ça revenait à démonter un grille-pain ou four à micro-ondes pour comprendre son fonctionnement dans ses moindre recoins. A partir de là, on peut imaginer que _SI_ il existait une entreprise ou administration en BOUT DE CHAINE récoltant toutes les informations sur vous ...... eh bien il y a fort à parier que l'ordinateur de cette entreprise ou administration vous connaitrait mieux que ce que vous connaissez vous-même : émotion, réactions face à toutes situations (rythme cardiaque, actualités nationales/locales, habitudes de déplacement ou d'achats qui changent légèrement selon tout ça, etc etc).

Lorsqu'on s'intéresse à la sécurité informatique de bas niveau (au sens technique pas au sens moral ) , on arrive très rapidement au "nerf" : l'électricité. Il faut que ça fonctionne en toutes circonstances. L'interruption est hors de question.

Ainsi, une personne ayant un peu travaillé pour EDF (ah tiens c'est mon cas ) vous expliquera (pas en détail) à quel point le réseau est doublé, triplé, sécurisé, en forme de boucle, etc. Et l'argument sorti est toujours le même : «les hôpitaux». Pourtant l'argument est valable aussi pour les prisons, les crèches, les maisons de retraite, etc.

Et aussi, une personne ayant travaillé en tant qu'administrateur réseau d'une grosse entreprise (ah tiens c'est mon cas aussi ) vous expliquera (pas en détail) son attachement aux onduleurs de chaque ordinateurs et serveur. Et lorsqu'il s'agit d'une grosse entreprise (type Air France), quand on voit les détails sur ce sujet on en devient presque admiratif. Vous vous doutez bien que les aussi grosses (voire +) entreprise dans le secteur de l'informatique et/ou récolte de données c'est du même acabit : POURQUOI ? ..... mine de rien on est loin de l'argument «hôpital».
On vous répondra que c'est une question économique : en cas d'interruption de service l'entreprise perd une fortune. Certes.
Interessez-vous aux SOURCES du chiffre d'affaires d'une grosses entreprise. Au "hasard", un entreprise de transport en commun/urbain, son chiffre d'affaire principal ne provient pas des tickets de bus vendus .....

Une fois de plus il me semble que l'adage du "sage qui montre la lune" et de "'l'idiot qui regarde le doigt" s'applique (rassurez-vous ça s'applique souvent à moi ) : on voit que l'entreprise XYZ récolte des données et on se crêpe le chignon à savoir ce qu'ils peuvent savoir sur nous avec ces données-là. C'est .... risible.

Regardez leurs arguments qui reviennent sans cesse : «rien de nominatif ne sera transmis à un tiers», beh voyons. Prenons conscience de la MOINDRE petite information (inintéressante au premier abord) qu'une entreprise peut connaitre sur vous et qu'elle pourrait transmettre. Et que l'entreprise qui la récolte pourrait à son tour transmettre. Etc etc.

On a donné un nom : le BIG DATA.

Ce qui est fort chez l'être humain, c'est que lorsqu'on a pas de solution pour l'éviter (ce qui est le cas pour nous tous), alors certains REAGISSENT avec un total hors sujet «tu es parano».

Il ne s'agit pas d'être parano (je ne sais pas vous, mais moi à ce sujet je dors très bien), mais d'en avoir CONSCIENCE. «A quoi bon en avoir conscience si on ne peut rien y faire?» , voilà une question interessante ......... mais avouez qu'elle est TRES LOIN de l'interrogation concernant les Linky. Quoiqu'il y aurait un lien : si toute la population qui s'est indignée ou s'inquiète ou s'interroge sur les Linky (car c'est de couleur JAUNE et visible et nécessite une installation physique par un technicien) avaient pu avoir la même réaction pour _TOUS_ les appareils qui peuvent récolter des données, nous vivrions dans un tout autre monde aujourd'hui.

5 jours
1083125
Kerorgan

J'oserais une disgression par rapport au problème des données…
Les compteurs en questions comptent ils vraiment l'électricité consommée en réintégrant le Cos Phi ?

5 jours
Image
Lulu2

Les Linky comptent maintenant des kVAh, et non plus des kWh comme les anciens compteurs.

5 jours
Missing
Ecta

Les compteurs Linky comptent la consommation en Wh comme les anciens compteurs (la facturation se fait en KWh --> arrondi des index au KWh inférieur).
Par contre la puissance de coupure est en kVA (sur la facture la puissance souscrite est en KVA)
Les compteurs Linky mesurent aussi la puissance apparente instantané et maximale soutirée en VA --> permet de savoir si la puissance souscrite peut être diminuée

5 jours
Image
Lulu2

Ah ! Ok alors.

5 jours
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Ne maltraite pas ton oeil, Nemo, il n'y est pour rien.
Rajoutes plutot quelques gousses d'ail, de l'eau bénite et une chauve souris crucifiée à ton linky...

5 jours
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

La cuisse d'aligator femelle a ceci de particulier qu'elle est très douce.

En revanche, la gousse d'ail ("Saint Cloud, béret basque" rajoutent parfois les glaouches) comme la chauve-souris (c'est tout moi : je fais beaucoup le second et je suis le premier) me semblent un peu disproportionné au regard du danger.

4 jours
Missing
3
plumo

On attend encore le premiers cas , prouvé et documenté, de maladie ou lésion provoquées par l'exposition à du rayonement E-M, pour les niveaux d'exposition qui se conforment aux normes de sécurité en vigueur ...

jeudi 11 octobre 2018 13:09
Missing
3
Sapha Pani

Les émetteurs TV émettent plusieurs centaines de kW depuis des dizaines d'années et personne ne s'en plaint, mais c'est la télé, c'est sacré
En tout cas cela permet de relativiser les discours sur Linky etc ...

jeudi 11 octobre 2018 13:48
Pavillonbleuocc
1
a_guy

Et que dire des radars aéronautiques et pour continuer dans la Paule et Mike des radars routiers sinon pour rester dans le sujet maritime plaisance des Radars des cargos qui sont autour de vous !!!

jeudi 11 octobre 2018 13:55
1083125
1
Kerorgan

+1 avec Outremer,

REM dus à l'alternatif 220, puis découpage, et redressement et abaissement de voltage ou inversement du chargeur.
Il n'y a plus de transfo à noyau lourd comme autrefois.

Test avec la radio Sony ou Sangean du bord, sur piles, et en approchant l'antenne des appareils. Ca donne une idée du brouillard EM.

Les REM décroissent avec le carré de la distance. donc se mettre à plus d'un mètre amplifie vite la sécurité.

Le radar est infiniment plus dangereux, surtout si le radome est au niveau des yeux. ( de 4.5 à 9 GHz de mémoire )

Voir le texte de l'OMS :
http://www.who.int/peh-emf/publications/facts/fs226/fr/

jeudi 11 octobre 2018 13:53
Img_1120
3
Papy-Zoom

Si vous craignez les zondes zelectromagnétiques, vivez dans le noir, la lumière en est une...

jeudi 11 octobre 2018 13:54
1083125
Kerorgan

@Sapha Pani
Oui tu as raison, il n'y a pas que çà, voir le TNRBF qui part de 0 Hz pour aller à 275 GHz attribué, ( le dernier validé par le ministre ) :
https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/tnrbf/TNRBF_2018-06-07.pdf
Ceci dit toutes ces nuisances REM sont fonctions de leurs puissances, directivités, et distances à la cible ( nous ), qu'elles soient en CPL ou en Hertzien.

jeudi 11 octobre 2018 13:59
1083125
Kerorgan

@Papy, LoL,
Non je ne crois pas pour la lumière qui est une vibration de photons, même si on trouve la lumière dans le spectre avec les IR par exemple. Du moins je crois !

Tiens çà c'est un sujet, a t'on le droit de mettre une cabine à UV dans sa couchette de son bateau de plaisance, et doit on la déclarer à l'ANFR ?

jeudi 11 octobre 2018 14:05
Missing
1
Chapakan

Bien sûr que la lumière est une onde EM. Des ondes radio basse fréquence jusqu'aux rayon gamma ce sont toutes des variations de champs EM associées à des photons. La seule diffférence est l'energie de ces ondes, plus la fréquence est élevée, plus les photons ont de l'energie et plus ces ondes sont pénétrantes et donc nocives. Enfin c'est ce qu'il me semble

jeudi 11 octobre 2018 17:29
1083125
Kerorgan

Merci Chapakan,
Ce site explique ce que sont les photons,
http://www.laradioactivite.com/site/pages/photons.htm
Particules sans masse constituées d'énergie qui varie selon la nature du rayonnement, euhhhh si il y a un physicien dans la salle ?
En tout cas, c'est nocif à haute dose, de près, et en fonction de l'énergie transportée.
Donc Papy a raison, il faut vivre dans le noir…

jeudi 11 octobre 2018 18:36
Missing
2
outremer

Comme tout rayonnement électromagnétique il y a décroissance en fonction de l'inverse carré de la distance:
si vous vous éloignez de 2 vous diminuez la puissance de 4.
Le plus souvent un effet biologique est fonction de la nature de l'exposition (fréquence, énergie, nature énergétique), de la sensibilité de l'objet biologique (effet biologique relatif EBR), de la dose appliquée, de la dose absorbée (corrigée de l'EBR) ET de la durée d'exposition.
Pour le téléphone portable, par exemple il est certain que l'énergie déposée dans le cerveau par l'antenne à l'oreille est beaucoup plus influente, que celle de l'antenne de réseau au même endroit et qu'il n'est pas recommandé de passer des heures le portable collé à l'oreille (échauffement interne local du cerveau effectivement mesuré).

jeudi 11 octobre 2018 14:11
Missing
Sapha Pani

100% d'accord. Pour revenir au maritime, une VHF portable émet à 5W dans la bande de 156 à 162 Mhz et quand on est en émission pour parler dedans, l'antenne est juste en face du front ... Pas forcément terrible.

Bon normalement, on ne raconte pas sa vie avec une VHF portable, faut relativiser.

jeudi 11 octobre 2018 14:44
Pavillonbleuocc
1
a_guy

@ outremer

- c'est la déduction d'une étude d'un labo sic : Comparativement, l'échauffement calculé dans le cerveau est de 0,05 à 0,11 °C

pas une mesure !

comme tous les animaux homéotherme il existe des variations pouvant atteindre 4 °C pour tous le corps (voir grippe ou période d'ovulation.... !)

Pour éviter ces problématiques je proposerais bien le retour à la bougie ou à l huile de baleine mais ..... on sait aujourd'hui que les suies c'est pire !

jeudi 11 octobre 2018 15:28
Lauben_bmr_83x110
2
bmayer

Pauvre baleines....
Elles n'ont pas besoin de nos conneries.

jeudi 11 octobre 2018 17:25
1083125
Kerorgan

Et si on s'éloigne de 0.5 M, on multiplie par 4 ( division par 0.5 X 0.5 = 0.25 donc 1 / 0.25 = X 4 ) ?

jeudi 11 octobre 2018 15:48
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Quand j'étais étudiant j'avais mesuré la tension entre mes mains :
L'oscilloscope indiquait une tension variable de 50 Hz
C'est normal car les fils électriques dans la pièce sont alimentés en courant alternatif 50 Hz et le cotps humain fait antenne.

Il fallait tout de même régler l'oscilloscope sur une grande sensibilité

jeudi 11 octobre 2018 14:16
Missing
outremer

C'est souvent de l'ordre du millivolt.
Sans préjuger des gens dits électrosensibles, à noter que pour l'enregistrement de l'activité musculaire cardiaque on est dans les millivolts et pour l'activité cérébrale du microvolt.

jeudi 11 octobre 2018 14:29
Img_1120
Papy-Zoom

@Hubert : il faut aussi être bon conducteur...

6 jours
Missing
1
outremer

Les UV (classés en plusieurs groupes) sont, c'est certains, nocifs pour la peau (vieillissement accéléré, cancérisation) et les yeux. Ils ne faut pas s'y exposer de façon irréfléchie.
Les UV permettent aussi à la peau de fabriquer de la Vitamine D qui est indispensable en particulier chez l'enfant, pour combattre le rachitisme, mais depuis assez longtemps dans nos pays, cette vitamine est donnée systématiquement en bas âge (elle est toxique à dose dépassée !!!).
Depuis très longtemps les dermatologues alertent la population sur les dangers de l'exposition aux UV.

jeudi 11 octobre 2018 14:24
1083125
Kerorgan

+ 1 encore pour Outremer.
Mme la Vice Présidente de l'association des dermatos vient elle aussi d'en témoigner à propos d'une possible interdiction par la France des cabines UV. C'est le sujet journalistique d'hier. Et elle était formelle !!!

jeudi 11 octobre 2018 14:33
Images
penjo luno

Forcément dans le modernisme qui nous entoure rien n'est létal ni susceptible de provoquer quelques maladie que ce soit n'empêche que les statistiques mondiales donne un homme sur deux et une femme sur trois concernés par le cancer et depuis 1980 ils ont augmenté de 90 %....

jeudi 11 octobre 2018 17:39
Missing
Sapha Pani

Normal, avant ils mouraient d'autre chose qu'on arrive maintenant à soigner.

jeudi 11 octobre 2018 17:42
Images
ahunuivoil e

interressant et technique vos contrib
par contre vous avez l'air tous formel que les rayonnements quel qu'ils soient pourvu qu'ils soient dans les normes , restent sans effets sur l'organisme .
moi je serai plus prudent en disant que l'on a pas assez de recul ,et je me méfie des normes imposées par les lobby commerciaux .
coté nautisme ,je m'étonne toujours de voir des radomes de radar sur des portiques a 2 metres du roof!
cdlt

jeudi 11 octobre 2018 18:18
Img_1120
Papy-Zoom

Quand on installe un radar, il est bien recommandé de veiller à ce que le faisceau ne puisse atteindre un passager, sachant que ce faisceau a un angle ouvert de 30° environ dans le sens vertical.

jeudi 11 octobre 2018 18:46
Missing
tatihou

T inquiète pas tu finiras bien par mourir de quelque chose

jeudi 11 octobre 2018 18:42
1083125
Kerorgan

Je plussois, bien que Furno nous affirme que son 1715 est moins nocif qu'un portable.
http://www.furuno.fr/Produit.php?&Page=Produit&Famille=15001&Produit=M1715

Dose, proximité, concentration et énergie ( donc fréquence ), OK pour un peu, juste ce qu'il faut, mais à surveiller, danger !!!
Rappel de Outremer plus haut :
Nocivité = Fonction de 1 / distance au carré …
Donc si 2 mètres, divisé par 4
Mais si 0.5 mètres, divisé par 0.25, c'est multiplié par 4.
Alors le portable collé à l'oreille pour raconter sa vie

jeudi 11 octobre 2018 18:49
Pavillonbleuocc
1
a_guy

Par rapport au 1 mètre oui

c'est une formule ultra simplifier

La véritable formule voir équations de Maxwell-Lorentz et principe de Huygens-Fresnel mais aussi les travaux de Monsieur Alembert

bref une trentaine de paramètre qui permette très facilement de faire décroitre très facilement le résultat !

6 jours
5
James

Hello à tous,
Une énigme pour moi qui est peut-être liée aux ondes électromagnétiques ?
J'ai un petit spot à LED qui s'allume avec un détecteur de présence; ce spot est autonome il est alimenté par une petite batterie qui elle-même est rechargée par un tout petit panneau solaire
Et bien le soir quand j'éteins la lumière fournie par le 220 volts (pas encore de circuit 12 v sur le bateau en construction) avec son câble qui suit le même trajet que celui qui sort du petit panneau solaire, ça m'allume le spot à leds !
Bon il s'éteint tout seul avec la temporisation trente secondes après...
Quel est ce mystère, ondes électromagnétiques ou fantôme ?
Merci de vos avis éclairés !

6 jours
Avatar
simbad

mais si tu es là, le spot s'allume par le détecteur de présence, tu n'es pas un fantôme...
plus sérieusement, la coupure du courant 220V doit générer une perturnation qui déclenche le détecteur, c'est bien un pb électromagnétique
dissocie le parcours des fils 220 et panneau solaire, ça devrait rentrer ds l'ordre et tu dormiras mieux...
JL.C

6 jours
5
James

Je te remercie pour l'info,c'est cool que je ne sois pas un fantôme !
Blague à part effectivement le câble 220 suit le 12 volts tout le trajet et en plus le tableau avec le disjoncteur différentiel est juste à côté du boîtier projecteur/batterie/électronique,séparé juste par une cloison. .
Ça ne le fait qu'une fois le soir donc ça va !
Le projecteur est à l'extérieur à l'entrée de la descente,donc dans mon lit dans la cabine avant je ne risque pas de le déclencher, à moins d'une activité nocturne débordante qui m'amenerait sur le pont.
Comme je n'ai plus vingt ans, ça reste juste une possibilité !
J'essaierai de les séparer pour voir, ça fait bizarre ces mélanges d'énergie quand même !

6 jours
1083125
1
Kerorgan

Il est recommandé de ( essayer de ) doubler et séparer les chemins de câbles AC et DC ou de les faire se croiser le plus à angle droit possible.

Les effets selfiques, résistifs, et capacitifs peuvent provoquer des perturbations, même à travers des isolants, et même à l'intérieur même des conducteurs des câbles, y compris les coax, allant même jusqu'à la destruction de composant de l'installation. ouf ! y compris les disjoncteurs eux mêmes .

M'en demandez pas plus !!! LoL

Une étude pour en savoir plus :

http://www2.schneider-electric.com/documents/technical-publications/fr/shared/electrotechnique/savoir-electrotechnique/basse-tension-moins-1kv/ct141.pdf

6 jours
5
James

Yes !
Ok c'est fait, j'ai séparé les câbles et éloigné le 12 volt du disjoncteur différentiel.
Ôn verra ce soir si le fantôme est toujours là...
Merci pour la doc !

6 jours
Portrait-desert
1
Darwin

Eviter d'embarquer des "electro-sensibles" une copine vivait un enfer chez elle avec cette pathologie.
Pour le courant continu, pas de problème.
Un réseau électrique bien pensé et bien monté ne pose pas de problème.

6 jours
Missing
1
Mamita

Re,
Vu la non présence de l'initiateur du fil, je subodore que c'est un "troll"...
Mamita

6 jours
Avatar
simbad

peut être, mais les ondes électromagnétiques sont partout, surtout ds les parasites et qquefois c'est grave à mettre à terre tte une installation mal protégée
si james a ce pb il se renseigne vu ttes les explications énoncées ds le fil
qt aux batteries qui génèrent des perturbations !!! mise à part peut être les résultats d'ionisation pendant la charge et des pertes éventuelles à ce niveau, ça peut être de l'ordre des rayons alpha difficilement mesurables, pour le reste du spectre EM associé l'électronique des chargeurs quel qu’ils soient génèrent des perturbations, une simple diode redressant le 50Hz par exple
mais bon, le risque EM n'est pas grand pendant la recharge, le seul risque est thermique si le chargeur déconne ou la batterie est en vrac et là, ça peut faire mal
JL.C

6 jours
Losninos
Hubert, de Cherbourg

autrefois dans mon Brin de Folie j'avais un lock Plastimo.
un jour j'amène l'aspirateur et le branche sur le ponton, le fil passant par le capot avant puis traînant sur le plancher.
De retour dans la cabine j'entends les chiffres du lock qui défilent : tac, tac tac ...
et le cadran du speedo indiquait 12 noeuds.

intrigué je vais débrancher l'aspi et le phénomène cesse.

en fait le lock est un compteur d'impulsions (créées par un petit aimant dans la roue à aube) et les 50 hz dans le fil de l'aspi longeant le fil du capteur du speedo suffisaient à le faire fonctionner !

je ne sais pas comment la partie calculateur se débrouillait, car elle devait avoir l'impression d'une roue à aube tournant à 3000 t/mn

question : à combien de tours/mn tourne la roue à aube à 12 noeuds ?

si on la considère comme une roue de 10 cm de périmètre roulant sur le sol cela devrait faire dans les 3000 t/mn ?

12 noeuds égal environ 20 km/h soit 20 000 m/h divisé par le périmètre égal 200 000 tours par heure soit 3333 tours/mn

j'ai bon ?

bonne soirée !

6 jours
Yintho_et_yangtho_2
yantho

Bonsoir
C'était la façon "officielle" de tester cet afficheur, écrit dans la notice.. mais de mémoire il devait afficher 7nd avec 50Hz.

6 jours
Losninos
Hubert, de Cherbourg

C'est si loin que en en effet c'etait peut-être 7 noeuds ...

Quant à la notice je ne l'avais pas (bateau acheté d'occasion)

5 jours
1083125
Kerorgan

@James, Alors ces essais de séparation des câbles ont ils donné satisfaction?

5 jours
5
James

Hello,
Hélas non, j'ai bien séparé les câbles, mais pour les deux boîtiers,impossible, celui avec la mini batterie/ projecteur doit être trop proche de celui du disjoncteur différentiel et ça doit faire interférence...
Bon, s'il n'y a pas de fantôme c'est l'essentiel !
De toute façon je dois changer de place ce spot qui sert plus d'antivol que d'autre chose, il est un peu violent pour un repas romantique dans le cockpit et gênera la position du futur winch de drisse.
Je ferai un retour à ce moment là.
Merci encore pour tes bonnes infos !

4 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums